Tanitnews

Urgences : Les hôpitaux bientôt payés pour refouler une partie des patients


Un amendement adopté par la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale propose de verser une prime aux hôpitaux qui acceptent de réorienter certains patients arrivant aux urgences vers un cabinet de médecine.

Un amendement déposé par Olivier Véran, député LRM, veut créer un "forfait réorientation " de 60 euros pour inciter les urgences à refuser les patients dont l'état peut attendre un rendez-vous en ville. À l'avenir, les médecins urgentistes pourront trier les malades et renvoyer ceux qui ne relèvent pas d'une urgence véritable vers les généralistes. La mesure a été approuvée à l'Assemblée nationale, mercredi 17 octobre, lors de l'étude du projet de loi de financement de la Sécurité sociale.

80 blessés lors d'un match en Algérie — Violences
Une altercation qui a tournée à la bagarre générale entre joueurs, entraînant un envahissement du terrain par des supporters locaux.

Interrogée sur cette mesure, la ministre de la Santé Agnès Buzyn estime qu'il s'agit d'une "bonne idée". L'activité des urgences hospitalières des établissements de santé en France augmente de 2 à 3 % par an en moyenne. "Cette explosion met en grande difficulté les équipes médicales saturées", a souligné le député de l'Isère, rappelant qu'il existe " des urgences de ville - maisons de santé pluridisciplinaires, centres de soins... - qui peuvent répondre à des consultations non-programmées ". " Un forfait de réorientation " Pour ce médecin de profession, la clef du problème est avant tout financière". "Chaque fois qu'un patient passe la porte des urgences, l'hôpital va toucher un forfait et, plus il y a de patients, plus il y a de forfaits, cela n'incite pas à réorienter les patients", dit-il. Ce "forfait de réorientation" a pour objectif de désengorger les urgences. Olivier Véran estime à près de 6 millions le nombre de patients concernés chaque année.

Pour le principal syndicat de médecins libéraux, la CSMF, cette mesure est "une bien curieuse idée, digne du pays d'Ubu".

Articles Liés

Commentaires