Tanitnews

Elle fait un malaise, l'urgentiste la gifle, elle porte plainte [vidéo — Var


Vendredi 5 octobre, une femme a été admise à l'hôpital de Toulon après avoir été victime de malaises. La patiente affirme que la médecin urgentiste lui a administré trois claques "violentes". Simple geste de stimulation ou acte violent? Mais pas pour la patiente.

Mélenchon dénonce "une guerre" contre lui — France
LFI n'a " jamais surfacturé ", a-t-il répété, parlant de " journalistes qui ne comparent rien, qui ne font pas d'enquête". Elle est soupçonnée d'avoir, avec sa société Mediascop, surfacturé ses prestations auprès du candidat Mélenchon .

Selon le mari, son épouse, "choquée", a évoqué des gifles "soutenues". Elle a décidé de porter plainte pour agression et a réclamé des explications de la part du médecin urgentiste, comme le rapporte France 3 Régions. Elle avait du mal à comprendre "l'injustice d'être frappée alors qu'elle était dans un état de vulnérabilité", dans un hôpital, où "on doit avoir confiance et se sentir en sécurité". Une enquête interne ouverteLa direction de l'hôpital a décidé d'ouvrir une enquête interne pour savoir si le geste de la médecin urgentiste était conforme à la situation médicale. L'établissement admet cependant qu'il pourrait être "inapproprié".

Articles Liés

Commentaires