Tanitnews

Apple et Samsung écopent d’une amende pour obsolescence programmée en Italie


Les consommateurs avaient ainsi déposé une plainte en janvier dernier contre Apple et Samsung. Les constructeurs Apple et Samsung ont été sanctionnés pour obsolescence programmée, si bien qu'ils devront s'enquérir d'une amende.

" Les sociétés du groupe Apple et du groupe Samsung ont mis en œuvre des pratiques commerciales malhonnêtes " note l'autorité dans son rapport, indiquant en outre que les mises à jour proposées par les deux constructeurs au fil du temps " ont provoqué de graves dysfonctionnements et réduit de manière significative les prestations, accélérant de cette manière la substitution de ces derniers ".

Pour Apple, l'autorité italienne renvoie au cas de l'iPhone 6 (et ses déclinaisons) et de l'installation d'iOS 10 optimisé pour l'iPhone 7, sans informer les utilisateurs d'une plus grande consommation d'énergie et d'inconvénients comme des arrêts soudains. Un cas de figure également constaté chez Apple, même si le fabricant semble vouloir se racheter une conduite en ayant sorti il y a peu un système iOS 12 qui, a contrario, est capable d'améliorer les performances d'anciens produits. Sans informations, les utilisateurs pouvaient donc considérer que leur iPhone fonctionnait mal ou n'était pas adapté au nouvel OS, et décider par la suite de changer de mobile vers la gamme supérieure. Pour ces ralentissements " volontaires", Apple récolte une belle amende de 10 millions d'euros. Pointés du doigt dans divers pays en raison de soupçons d'obsolescence programmée, les deux géants des smartphones, Apple et Samsung, se sont vu infliger pour la première fois des sanctions à ce titre mercredi 24 octobre 2018 par l'Autorité garante de la concurrence et du marché (AGCM) italienne. Lamende est plus élevée pour Apple car la firme de Cupertino na pas correctement informé les utilisateurs des problèmes liés à ses batteries au lithium.

Pourquoi la sanction d'Apple est-elle plus importante que celle de Samsung?

Fouad Belkacem déchu de sa nationalité belge
Belkacem (36 ans) avait "gravement manqué à ses obligations de citoyen belge et constitu (ait) une menace permanente pour la sécurité publique ", selon les médias.

Des spécialistes ou fondus d'informatique estiment que l'expression "obsolescence programmée" n'est pas adaptée.

L'autorité de la concurrence italienne a condamné Apple et Samsung à des amendes de 10 et 5 millions d'euros.

L'Italie avait ouvert une enquête suite à plusieurs plaintes déposées contre les deux fabricants. Dans un communiqué cité par la presse italienne, Samsung a d'ores et déjà annoncé sa décision de faire appel de la décision de l'antitrust.

Articles Liés

Commentaires