Tanitnews

Apple ne communiquera plus le nombre d’iPhone vendus dès l’an prochain


Les marchés ont mal accueilli les prévisions de ventes, jugées trop timides, pour la fin de l'année, une période habituellement faste pour la marque à la pomme, qui table sur 89 à 93 milliards de dollars de chiffre d'affaires, sous la fourchette moyenne des analystes. Vers 23h30 GMT, le titre se repliait encore de 6,62% à 207,50 dollars dans les échanges électroniques d'après clôture à Wall Street. On n'a pas la ventilation par modèles (iPad, iPad mini, iPad Pro...) - ce fut le cas autrefois pour les Mac - mais au moins on peut comparer d'un trimestre et d'une année sur l'autre, l'évolution des volumes écoulés dans chaque grande famille produits. De plus Apple n'est pas certain de pouvoir fabriquer assez d'appareils pour répondre à la demande.

Cette nouvelle stratégie a tout de même un sens alors que le géant américain augment les prix de ses produits, il est préféré de présenter un chiffre daffaire important, sans permettre de déterminer si il est le résultat de la hausse des ventes ou juste des prix.

Les investisseurs ont aussi mal réagi à l'annonce par le groupe qu'il ne donnerait plus désormais de chiffre de ventes pour ses iPhone, une donnée scrutée de près par les marchés financiers mais qu'Apple considère comme peu révélatrice de sa santé financière. L'iPhone s'envole avec un chiffre d'affaires de +28,9%, mais cette excellente progression n'est pas obtenue par une augmentation du nombre de ventes: avec 46,89 millions d'unités vendus, contre 46,68 millions d'unités pour le quatrième trimestre de l'année dernière, Apple n'a vendu que 0,5% d'unités de plus.

Djokovic est fier de sa "réussite phénoménale"
Face à l'imprévisible Fognini, 14mondial, Federer a parfaitement débuté son come-back repoussé après le forfait de Milos Raonic. En effet, jamais depuis le début du tournoi la salle n'avait été aussi pleine et le public aussi réactif.

Le chiffre d'affaires, en hausse de 20% à 62,9 milliards de dollars, dont 61% à l'international, dépasse aussi le consensus qui le situait à 61,5 milliards. Pourtant, les analystes avaient indiqué qu'ils s'attendaient à ce que la firme vende au moins 48 millions d'appareils. Meilleur qu'anticipé aussi sur l'année entière, à 265,6 milliards de dollars (+16%). Meilleur que prévu également, le bénéfice net ressort à 14,2 milliards (+32%) sur le dernier trimestre, et 59,5 milliards de dollars (+23%) sur l'année. Le bénéfice trimestriel par action, référence à Wall Street, atteint 2,91 dollars.

Les " services " (Apple Music) ont rapporté un chiffre d'affaires de près de 10 milliards de dollars (+17 %). Dorénavant, ses produits phares: iMac, iPad et iPhone recevront le même traitement que les produits secondaires comme les Airpods ou lApple Watch et leur chiffre de vente en détail ne sera plus rendu public. Enfin, la partie Services sera agrémentée du pourcentage de marge (il s'agit d'Apple Music, iCloud, Apple Pay, l'App Store, Apple Care, iTunes...).

Articles Liés

Commentaires