Tanitnews

Selon David Hallyday, Johnny voulait qu'il gère son héritage


Le 8 novembre 2018 sortira "Tu ne m'as pas laissé le temps", un livre relatant les confidences de David Hallyday.

"Enregistré à Los Angeles, l'album comportera 15 titres emblématiques du rockeur, dont " Toute la musique que j'aime", " Gabrielle", " Retiens la nuit", " Que je t'aime", " Vivre pour le meilleur", " Le Pénitencier " ou " Sang pour sang ", un titre composé par David Hallyday, le fils de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan.

Dans les bonnes pages que s'est procuré Voici, David Hallyday affirme qu'en 2015, Johnny lui avait assuré qu'il serait le seul héritier du droit moral de son oeuvre: "Je ne donnerai pas de précision dans la mesure où ce serait malvenu et vulgaire". Ce n'est pas moi qui ai parlé du sujet (.) C'est arrivé au milieu d'une conversation avec mon père concernant l'héritage artistique d'autres personnes. Dans ce livre, le fils du Taulier évoque son père, leur relation, les bons comme les mauvais souvenirs et forcément, les histoires d'héritages. Et c'est lui qui m'a dit, dans ce contexte, que c'était la même chose pour nous. "Il ne voyait pas qui d'autre que moi pouvait s'en charger ".

Pierre Salvadori: "La transmission par la fiction peut être salutaire"
Ils forment un couple de comédie que l'on a hâte de retrouver sur les écrans. Pire: un innocent, Antoine ( Pio Marmaï ), a fini en taule à cause de lui.

David Hallyday a vécu mille aventures, mille anecdotes et beaucoup de moments de partages musicaux intenses avec son père.

Le 30 novembre prochain verra donc s'opposer les deux clans lors d'une audience au tribunal qui s'annonce particulièrement tendue.

Articles Liés

Commentaires