Tanitnews

Christophe Gans adaptera les aventures de Corto Maltese à l'écran


Le réalisateur est déjà à l'origine de la version française de La belle et la bête avec Vincent Cassel et Léa Seydoux, d'un film Silent Hill et du Pacte des Loups.

Grand fan du dessinateur Hugo Pratt, Christophe Gans a déclaré: " Je rêve du projet Corto Maltese depuis l'enfance, quand je lisais des BD.

Après le film d'animation " Corto Maltese, la cour secrète des arcanes " réalisé en 2002, Corto a droit à une nouvelle adaption cinématographique. Le bandit Raspoutine, souvent opposé à Corto Maltese, sera interprété par James Thierrée (César du meilleur second rôle masculin pour Chocolat). Impressionné par sa performance dans la série Victoria, Christophe Gans a choisi l'acteur britannique Tom Hughes pour incarner Corto Maltese. Le premier rôle féminin sera tenu par l'Ukraino-Américaine Milla Jovovich, qui refait donc équipe avec Samuel Hadida, le coproducteur de la saga Resident Evil.

Le projet Corto Maltese prend forme, plusieurs noms sont évoqués voir confirmés
Samuel Hadida produit le film via Davis Films aux côtés de la société de production et de distribution espagnole TriPictures . Ce dernier a déjà joué dans Le Pacte des loups et Crying Freeman du même réalisateur.

Pour le moment, le film n'a pas de date de sortie, et les premiers repérages devraient avoir lieu en janvier 2019 en Europe et en Chine.

Le film Corto Maltese est basé sur les histoires d'un marin aventureux, créé par l'auteur de bandes dessinées et romancier Hugo Pratt, qui se déroulent à l'aube du 20ème siècle. Et pour cause, on parle également de la malaisienne Michelle Yeoh et de l'acteur Mark Dacascos pour rejoindre le casting.

Misant sur la popularité du personnage et son caractère culte, les producteurs envisagent, si le succès est au rendez-vous, d'en faire une franchise à long terme sur le modèle d'Indiana Jones ou Sherlock Holmes. Dans le long-métrage, Corto Maltese est engagé par un groupe révolutionnaire chinois pour détourner le train blindé du tsar russe Nicolas II qui transporte son or de Saint-Pétersbourg à Vladivostok.

Articles Liés

Commentaires