Tanitnews

Six personnes arrêtées pour un projet d'attentat contre Emmanuel Macron — Ultradroite


Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris "du chef d'association de malfaiteurs terroristes criminelle".

"Les prévenus auraient préparé une action violente contre Emmanuel Macron".

Ce mardi matin, six personnes ont été interpellées, soupçonnées d'avoir voulu mener une action violente contre Emmanuel Macron.

Les Spice Girls se reforment... mais à quatre
Après le départ de Ginger Spice, en 1998, le groupe était devenu un quatuor jusqu'à sa dissolution, deux ans plus tard. Le groupe a annoncé son retour, dix ans après sa séparation, mais sans Victoria Beckham.

Les six personnes sont toutes liées à l'ultradroite, selon l'AFP, auprès de sources proches de l'enquête. Parmi eux se trouvent cinq hommes et une femme, de 22 à 62 ans, qui ont été placés en garde à vue.

"Les individus ont été arrêtés dans les départements de l'Isère, de l'Ille-et-Vilaine et de la Moselle, a précisé une source judiciaire à 20 Minutes".

Les informations recueillies par les services de renseignements français indiquaient qu'un plan d'action violente contre le président de la République, "imprécis et mal défini à ce stade" selon une source proche de l'enquête, était envisagé par les suspects. Les investigations en cours devront établir la réalité et la nature exacte de cette menace. Le ministre de l'Intérieur s'est dit "attentif" aux menaces venues notamment des "mouvements extrémistes de droite comme de gauche, très actifs sur notre territoire". Depuis 2017, l'ultradroite est souvent dans le viseur des enquêteurs puisque deux coups de filet ont déjà été menés contre ces groupuscules.

Articles Liés

Commentaires