Dernières nouvelles

VIDÉO. Diesel: le gouvernement répond à l'internaute en colère


Elle s'insurge également contre la hausse des carburants, alors que le prix toutes taxes comprises du gazole (1,51 euro en moyenne la semaine dernière) a atteint un niveau jamais constaté depuis le début des années 2000.

La secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Emmanuelle Wargon, a repris les codes d'un "coup de gueule " viral contre la hausse des carburants pour répondre sur Twitter à la grogne montante en France, dimanche.

Jacline Mouraud, auteure de la vidéo, précise d'emblée qu'il s'agit d'un "coup de gueule" contre la "traque aux conducteurs" menée par le gouvernement.

"Il n'y a aucun complot du gouvernement contre la voiture", indique-t-elle en préambule, dans son tweet.

"Nous savons très bien que la voiture est un mode de transport indispensable, en particulier dès qu'on sort des villes", insiste Emmanuelle Wargon dans cette vidéo filmée en mode "selfie".

Читайте также: Cash Investigation, Envoyé Spécial : Elise Lucet choisit de dévoiler son salaire

Pour la secrétaire d'Etat, pas de traque, donc mais du bon sens: "On ne voit vraiment pas pourquoi il y aurait un bonus sur le diesel alors qu'il pollue plus".

" Nous augmentons progressivement les taxes sur l'essence et sur le diesel pour aller vers une meilleure transition énergétique et climatique " soutient encore Emmanuelle Wargon". "Tout le reste c'est l'augmentation du prix des carburants".

La déclaration de Mme Wargon est pourtant imprécise: d'après les chiffres du ministère de l'Intérieur publié le 23 octobre, plus de 91% des 1,013 milliard d'euros issus des amendes des radars automatiques en 2017, soit 924,5 millions d'euros, ont financé la lutte contre l'insécurité routière, notamment l'entretien et la modernisation du réseau routier.

Un argument relayé par Emmanuel Macron ce lundi, dans une interview à la presse régionale.

Elle conclut son message en interpellant une fois de plus le chef de l'Etat: "Où va la France monsieur Macron?" ", a-t-elle ainsi déploré". On apprend par ailleurs aujourd'hui que le groupe Carrefour, qui affirme que ses " hypermarchés se mobilisent pour le porte-monnaie des Français", a décidé de vendre son carburant à prix coûtant jusqu'au 17 novembre, justifiant cette décision par "un contexte de tension forte sur le pouvoir d'achat des ménages ".

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Articles Liés

Commentaires