Dernières nouvelles

"Jean-Michel Aulas ne veut pas " pleurer


L'Olympique Lyonnais a dû se contenter d'un match nul 2-2 mercredi soir face à Hoffenheim après avoir pourtant mené 2-0 et avoir été en supériorité numérique pendant 40 minutes.

Jean-Michel Aulas tient à défendre Bruno Genesio, après le 2-2 concédé par l'OL face à Hoffenheim dans le temps additionnel: "Il est parfois mis en cause, mais il avait trouvé le système parfait, puisqu'on a des occasions à 11 contre 10". "Car à force d'entendre des critiques permanentes qui ne sont pas toutes justifiées, les joueurs y sont beaucoup plus sensibles que le président. Je viens de le montrer à l'arbitre".

Читайте также: Camille Combal remplace Jean-Pierre Foucault dans "Qui veut gagner des millions"

Le président lyonnais, qui a par ailleurs loué le coaching de son entraîneur, s'est ensuite plaint de la réduction de l'écart signée Kramaric: "Le ballon est entièrement sorti en touche et on prend le but derrière, c'est vrai que ce n'est pas de chance".

Paradoxal, après avoir de lui-même taclé l'arbitre de la rencontre, Jean-Michel Aulas assure ne pas vouloir "faire comme le Paris Saint-Germain à pleurer sur toutes les antennes " et d'enchaîner sur une critique de la reprise de ses déclarations par rapport à celles des dirigeants parisiens: "Toute manière, vous ne me reprendrez pas si je parle de l'arbitrage". Interrogé en zone sur la prestation de son équipe, Jean-Michel Aulas a plutôt préféré noyer sa douleur dans sa haine contre le PSG. "Par contre, vous reprenez le PSG à longueur de pages et de chaînes de télévision".

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Articles Liés

Commentaires