Tanitnews

Le corps de Khashoggi jeté dans les canalisations après avoir été dissous


"Ils ont écouté les conversations qui ont eu lieu ici, ils savent", a-t-il poursuivi.

Certains médias et des responsables turcs parlant sous couvert d'anonymat ont rapidement affirmé qu'Ankara détenait un enregistrement audio du meurtre et qu'il avait été partagé avec la directrice de la CIA Gina Haspel lors d'un déplacement en Turquie fin octobre.

Mais l'existence de tels enregistrements n'avait pas encore été confirmée officiellement.

Les meurtriers - membres des services de renseignement saoudien - du journaliste Jamal Khashoggi, tué le 2 octobre 2018, au consulat saoudien d'Istanbul, se sont débarrassés de son corps en le jetant dans des canalisations après l'avoir dissous dans de l'acide, a rapporté ce samedi le quotidien turc "Sabah".

Après avoir d'abord fermement nié son meurtre, les autorités saoudiennes ont fini par affirmer que le journaliste a été tué au cours d'une opération "non autorisée" par Ryad.

Donald Trump tacle Macron dès son arrivée à Paris — Novembre
Il faut "nous protéger à l'égard de la Chine, de la Russie et même des États-Unis", a-t-il ajouté. Le sujet, récurrent, reste miné car il touche au coeur la souveraineté des Etats-membres.

L'identité du meurtrier n'a toutefois pas été révélée.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé à punir les " commanditaires " du " meurtre sauvage " de Jamal Khashoggi.

Recep Tayyip Erdogan a également accusé le procureur général saoudien Cheikh al-Mojeb de ne pas coopérer, ce qui ralentit l'enquête.

Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi en 2015. Un conseiller du président Erdogan, Yasin Aktay, avait ensuite affirmé que "la raison pour laquelle ils ont découpé le corps" était "pour le dissoudre plus facilement".

Articles Liés

Commentaires