Tanitnews

Bruno Le Maire : "Les "gilets jaunes" ont un impact sévère sur l'économie"


Pour cause, les actions perpétrées par le mouvement le week-end dernier ont eu "un impact sévère" sur l'activité économique, a déclaré, ce lundi, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire à l'issue d'une rencontre avec les représentants des organisations professionnelles affectées.

"Dans la grande distribution, la perte de chiffre d'affaires a été de 35% le samedi 17 novembre et de 18% le samedi 24 novembre".

"Il est trop tôt pour indiquer s'il y aura un impact sur la croissance, mais tous les acteurs indique que l'impact sur l'activité économique est sévère" a indiqué Bruno Le Maire. "Dans la semaine, elle s'est échelonnée entre 8% et 15%", a-t-il ajouté. La perte de chiffre d'affaires pour les artisans boulangers, bouchers, coiffeurs est estimé quant à elle entre 60 et 70%.

Outre une accélération des indemnisations d'assurance et la mise en place par les banques de facilités en cas de dépassement de découvert par les entreprises concernées, un étalement des échéances sociales et fiscales pourra être décidé au cas par cas.

Malcom fait une confidence sur le cas Dembélé — Barça
En guise de réponse, Dembélé a eu la bonne idée de sauver le Barça face à l'atletico Madrid hier soir au Wanda Metropolitano (1-1).

Avec Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Maire entend " faire en sorte de garantir la liberté de commerce et de circulation ", sans s'appesantir sur le sujet.

La banque publique d'investissement Bpifrance proposera également un certain nombre de facilités pour les entreprises concernées, avec par exemple des reports d'échéances de remboursement de prêts.

Le ministre de l'Economie et des Finances compte également voir avec sa collègue du Travail Muriel Pénicaud s'il est possible de mettre en oeuvre "de manière anticipée des mesures de chômage partiel pour toutes les entreprises qui pourraient en avoir besoin".

Le gouvernement envisage aussi des autorisations supplémentaires d'ouverture le dimanche pour que les entreprises puissent rattraper le manque à gagner subi.

Articles Liés

Commentaires