Tanitnews

"Gilets jaunes": Pamela Anderson dénonce la "violence structurelle des élites" en France


Alors que le mouvement des gilets jaunes n'en finit plus de prendre de l'ampleur et que les violences de ce week-end sont encore dans tous les esprits, Pamela Anderson est montée au créneau sur Twitter et s'est fendue d'une analyse avisée. Elle s'est exprimée sur Twitter quant à la violence des manifestations de samedi dernier. Celle qui s'investit beaucoup dans la défense des droits des animaux s'est interrogée sur le fossé qui sépare la population française (elle vit en partie en France avec son compagnon, le footballeur Adil Rami): "Je méprise la violence... mais qu'est-ce que la violence de toutes ces personnes et brûler des voitures de luxe, comparés à la violence structurelle des élites françaises et mondiales?"

" Au lieu d'être hypnotisé par les images de violence, nous devons nous demander comment en sommes-nous arrivés là...?"

De son combat pour la libération de Julian Assange à sa lutte contre la maltraitance animale, Pamela Anderson n'a jamais dissimulé sa ferveur militante.

Une députée LREM sèche sur le montant du Smic
C'est alors qu'elle provoque le départ de son interlocuteur du plateau et déclenche un début de polémique sur le Net. Elise Fajgeles affirme sur son compte twitter avoir reçu des menaces de morts.

"La réponse est que cela vient des tensions croissantes entre les élites des grandes villes et les pauvres dans les zones rurales, entre les politiques représentés par Macron et les 99% qui en ont marre des inégalités, non seulement en France, mais dans le monde entier aussi", ajoute-t-elle ensuite. Elle conclut ainsi sur une question rhétorique à l'adresse des personnes qui se considèrent comme progressistes.

The true question is whether the disobedience can be constructive, what comes the day after, can the progressives in France, and all over the world, use this energy so instead of violence we have images of constructing equal and egalitarian societies?

Articles Liés

Commentaires