Tanitnews

Israël accuse le Hezbollah d'avoir creusé des tunnels pour l'attaquer


Premièrement, Israël avait laissé croire qu'il s'attaquerait aux usines de perfectionnement de missiles situées près des côtes méditerranéennes et surtout, l'opération déclenchée par Tsahal laisse le Hezbollah devant un dilemme quasi insoluble: assister sans réagir à la destructions de l'un des pans principaux de son dispositif stratégique face à Israël, ou répliquer malgré les nombreux avertissements d'Israël et accorder ainsi à Tsahal l'occasion de représailles extrêmement fortes. "Les Etats-Unis soutiennent avec force les efforts d'Israël pour défendre sa souveraineté et nous appelons le Hezbollah à mettre fin à la construction de tunnels vers Israël et à se tenir de l'écart d'une escalade et de la violence", a indiqué John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump.

L'opération "Bouclier du nord", annoncée de manière inattendue au lendemain d'un entretien entre le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, à Bruxelles, est le dernier épisode en date de la confrontation entre l'Etat hébreu et le mouvement soutenu par l'Iran.

Le porte-parole de l'armée, le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, a indiqué plus tôt qu'un certain nombre de tunnels découverts avaient pour objectif de pénétrer en territoire israélien. En outre, aucune consigne spécifique n'a été délivrée aux populations civiles israéliennes.

La confrontation s'était au cours des dernières années largement déroulée sur le sol de la Syrie voisine, mais le discours israélien a évolué récemment pour dénoncer davantage les activités du Hezbollah et de l'Iran au Liban. Mais son organe d'information militaire a publié des photos et une vidéo de plus de cinq minutes montrant des mouvements de soldats israéliens de l'autre côté de la frontière, au niveau de Kfar Kila.

L'opération "Bouclier du Nord" est une nouvelle illustration de ce qu'avait dit le Premier ministre israélien à l'intention du Hezbollah depuis la tribune de l'ONU: "Nous savons tout ce que vous faites et où vous le faites"...

Israël lance une opération à sa frontière avec le Liban contre des tunnels du Hezbollah
Le Tsahal entame la destruction des tunnels du Hezbollah à la frontière d'Israël – Geotribune,

"Bouclier du nord" se déroule seulement du côté israélien, a-t-il précisé.

Les tunnels à la frontière entre Israël et le Liban "font partie du réseau de terrorisme et d'agression régional et mondial dirigé par l'Iran", a-t-il dit. Les troupes déployées à la frontière avec le Liban ont été mises en état d'alerte.

Après différents conflits, Israël et le Liban demeurent techniquement en état de guerre mais la frontière est restée relativement calme ces dernières années.

Israël construit actuellement une barrière principalement pour stopper d'éventuelles tentatives d'infiltration du Hezbollah.

Ligue 1 : Les Gilets Jaunes provoquent le report de TFC-OL
La Ligue de football professionnelle a annoncé qu'il n'y aurait pas de match entre le PSG et Montpellier au Parc des princes ce 8 décembre.

Articles Liés

Commentaires