Tanitnews

Politique: DSK lance un "club de réflexion"


L'objectif de cette réunion confidentielle, organisée par Laurent Azoulai, proche de DSK, et par l'ex-directeur général du FMI lui-même, c'est de poser les bases d'un groupe de réflexion sur les grands sujets des cinquante années à venir.

Discret depuis "l'affaire du Sofitel " qui avait fait voler en éclats ses ambitions présidentielles, Dominique Strauss-Kahn n'en conserve pas moins une vive passion pour la chose politique et le débat d'idées".

Il assure qu'il ne s'agit pas d'un retour en politique. "Rien ne m'agace plus que le maintien de sexagénaires qui visiblement ont du mal à quitter la scène", a déclaré DSK devant les 80 personnes réunies à Paris pour la soirée de lancement. Les domaines de réflexion qu'il veut approfondir?

Trump répondra aux voeux de Kim Jong-un après la dénucléarisation
Kim se tiendrait après les élections législatives de mi-mandat et que "trois ou quatre" lieux étaient envisagés pour cette rencontre.

"Mais l'ancien ministre de l'Economie est clair, ce nouveau " club d'élaboration " d'une pensée progressiste n'est pas l'occasion de relancer sa carrière politique". "La démocratie parlementaire est en train d'exploser partout", avertit DSK. " Après, ça devient ce que ça devient ", a-t-il philosophé.

"A l'heure où une kyrielle d'anciens strauss-kahniens ( Stanislas Guerini, Pierre Person, Benjamin Griveaux) grossissent les rangs de La République en marche, DSK n'entend pas pour autant faire un " come-back " politique".

Articles Liés

Commentaires