Tanitnews

Trump répondra aux voeux de Kim Jong-un après la dénucléarisation


Le président américain Donald Trump a confirmé samedi qu'il espérait organiser, probablement en janvier ou février, une deuxième rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un après leur sommet historique à Singapour en juin. "Nous nous entendons très bien". Ils ont passé en revue les récents développements au sujet de la RPDC et ont discuté de la meilleure manière de travailler avec la communauté internationale, y compris la Corée du Sud, pour continuer à faire pression sur la RPDC jusqu'à ce qu'elle concrétise son engagement en faveur de la dénucléarisation.

M. Trump a indiqué plus tôt en octobre que sa rencontre avec M. Kim se tiendrait après les élections législatives de mi-mandat et que "trois ou quatre" lieux étaient envisagés pour cette rencontre.

MM. Trump et Kim avaient engagé à Singapour, après plusieurs mois d'escalade belliqueuse, un dialogue visant à la dénucléarisation de la péninsule coréenne. Elle martèle que, tant qu'elle ne sera pas totale, les sanctions infligées à Pyongyang du fait de ses programmes nucléaire et balistique prohibés doivent être maintenues.

M. Moon, en visite en Nouvelle-Zélande, a déclaré que les questions de calendrier ne devaient pas masquer la portée d'un tel événement. "Il y a une possibilité pour que la visite du président Kim Jong Un à Séoul se réalise avant la fin de l'année mais il y a des choses plus importantes que le calendrier", a-t-il dit, selon la traduction en anglais de ses propos.

Tumblr décide d'interdire le contenu pour adultes sur sa plateforme
Malgré ce système, cela n'a pas empêché à certains de poster de la pornographie infantile. Le réseau social va bannir toutes les publications pour adultes dès le 17 décembre.

Les responsables américains exigent une dénucléarisation complète, vérifiée et irréversible de la péninsule coréenne avant une levée des sanctions.

"En marge de la réunion du G20, Donald Trump a ainsi demandé à son homologue sud-coréen, Moon Jae-in, de relayer ce message de confiance au jeune dictateur". Les deux hommes ont "réaffirmé leur engagement de parvenir à une dénucléarisation définitive et totalement vérifiée" de la Corée du Nord, a dit la porte-parole du président américain, Sarah Sanders. Ils se sont mis d'accord sur le besoin de "maintenir une vigoureuse mise en oeuvre des sanctions pour s'assurer que la RDCC comprend que la dénucléarisation est la seule voie", a-t-elle ajouté en utilisant le nom officiel de la Corée du Nord, la République populaire démocratique de Corée.

Après la première rencontre entre MM.

Articles Liés

Commentaires