Tanitnews

Canada: la numéro 2 de Huawei arrêtée


Nouveau bras de fer en vue entre Washington et Pékin. Huawei a expliqué dans un communiqué avoir "reçu très peu d'information à propos des accusations et n'a pas eu connaissance d'un quelconque acte répréhensible de la part de M Meng". Demandant la libération immédiate de Mme Meng, l'ambassadeur, Lu Shaye, a annulé la visite qu'il devait effectuer jeudi, en compagnie de quatre parlementaires chinois, au Parlement à Ottawa.

Pour l'heure, Mme Meng est en contact avec le consulat chinois au Canada, a ajouté Geng Shuang. Le département américain de la Justice n'a fait aucun commentaire. Un porte-parole du parquet de Brooklyn, à New York, qui est selon des sources en charge de l'enquête, n'a pas fait de déclaration. La directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei, Meng Wanzhou, a été arrêtée au Canada et fait maintenant face à une demande d'extradition des Etats-Unis, a annoncé mercredi le ministère canadien de la Justice, provoquant la colère de la Chine. Cette affaire rappelle le cas d'un autre équipementier de télécommunications chinoise, ZTE, qui a plaidé coupable en mars 2017 d'avoir fourni illégalement à l'Iran des technologies américaines. Celui-ci a passé en juin un accord avec l'administration américaine pour lever cette interdiction en échange d'une amende d'un milliard de dollars (845 millions d'euros). Plusieurs anciens et actuels directeurs de Skycom semblent avoir des liens avec Huawei.

CAN 2019: La Sierra Leone suspendue par la FIFA
L'instance continentale n'a toutefois donné aucune explication concernant cette décision capitale pour la Sierra Leone.

L'arrestation a été annoncée ce matin par la justice canadienne mais remonte à samedi dernier lors d'une escale de Meng Wanzhou à l'aéroport de Vancouver. Premier équipementier de réseaux mobiles selon le cabinet Dell'Oro, Huawei est aussi le deuxième fabricant mondial des smartphones. Selon les observateurs, l'arrestation de la dirigeante de Huawei serait une nouvelle tentative de Washington de brider les ambitions de la Chine dans les hautes technologies, Huawei constituant un des principaux étendards de l'Empire du milieu dans ce domaine.

Articles Liés

Commentaires