Tanitnews

"Gilets jaunes" : le neveu de Brigitte Macron tire la sonnette d'alarme


Crachats sur les vitrines de ses magasin, vendeuses en pleur, salariés pris a partie au motif qu'ils ont "un salaud de patron", le neveu de Brigitte Macron raconte ses désagréments. Et pour cause, le neveu de Brigitte Macron, l'épouse du président de la République, est victime d'insultes et de menaces à cause de son nom. Des rumeurs affirment que la chocolaterie Jean-Trogneux, dont il est le dirigeant et propriétaire, appartiendrait en réalité à Emmanuel Macron. C'est aujourd'hui Jean-Alexandre Trogneux (57 ans), l'un des neveux de la première dame, qui gère et est le propriétaire des huit boutiques, dont Amiens, la toute première, Lilles et Arras.

Depuis l'élection d'Emmanuel Macron en mai 2017, les enseignes Jean Trogneux sont fréquemment la cible de citoyens mécontents et elle est tout particulièrement visée depuis le lancement du mouvements des Gilets jaunes. "Pire, on a menacé de faire brûler la chocolaterie sur les réseaux sociaux". Raison pour laquelle il lance un cri d'alarme dans les colonnes du Parisien: "J'ai l'impression d'être un bouc émissaire, un défouloir".

Gilets jaunes le 1 décembre 2018 à Paris
Sputnik. Ирина Калашникова Gilets jaunes Moscou demande à Paris d'assurer la sécurité des journalistes

"J'ai peur de l'acte d'un déséquilibré", a-t-il ajouté. Tout comme mes vendeuses qui n'ont pas à subir les insultes de personnes qui entrent dans la boutique. "Il faut rétablir la vérité". "La seule et unique personne qui est responsable de la chocolaterie c'est moi", souligne-t-il dans le quotidien nordiste. Encore plus depuis samedi dernier et la manifestation des "gilets jaunes".

Ainsi, il a été contraint de mettre en place des caméras de surveillance, et d'embaucher plusieurs agents de sécurité. Quant à son chiffre d'affaires, il est en berne: certains clients boycottent son commerce et les commandes de paniers garnis pour Noël sont moins nombreuses.

Sida: 30% des personnes séropositives ignorent leur statut sérologique
Les statistiques du ministère de la santé font état de 6.000 personnes vivant avec le VIH sans le savoir. Il est aussi question d'améliorer l'accès au traitement ARV pour atteindre 90% en 2020.

Articles Liés

Commentaires