Tanitnews

Oscars 2019 : Accusé d'homophobie, Kevin Hart ne présentera finalement pas la cérémonie


Choisi par l'Académie des Oscars pour animer la prestigieuse cérémonie de remises de prix le 24 février à Hollywood, Kevin Hart a déjà rangé son chapeau de Monsieur Loyal au placard.

Le mercredi 5 décembre, l'Académie des Oscars était fière d'annoncer le successeur de Jimmy Kimmel à la présentation. "La raison pour laquelle je me suis abstenu, c'est que j'ai répondu plusieurs fois sur cette affaire", a-t-il tranché en se disant " très heureux " de présenter les Oscars. Depuis quelques années, l'humoriste de 39 ans cartonne au box-office grâce à des films comme Agents presque secrets ou encore Jumanji: Bienvenue dans la Jungle.

"Pendant des années, on m'a demandé si j'allais présenter les Oscars un jour, et ma réponse était toujours la même... C'est parce que je ne veux pas être une distraction lors d'une soirée qui devrait être célébrée par des artistes talentueux et extraordinaires", a-t-il écrit hier soir.

Excuses envers la communauté LGBT+

. J'évolue et je veux continuer à le faire.

Les terribles images de la blessure de Neven Subotic — ASSE
Il souffre d'un traumatisme crânien avec perte de connaissance et a été hospitalisé, peut-être pour deux ou trois jours. De son côté, l'ex-international français Mathieu Debuchy s'est blessé tout seul à la cheville gauche.

Dans un autre tweet, Kevin Hart a dit regretter ses " mots indélicats " du passé. Dans un autre, il lançait. "Comment sait-on qu'un pitbull est gay?" Si vous voulez maintenir les gens dans une position où ils doivent sans cesse se justifier ou expliquer leur passé, alors faites-le. "Je suis la mauvaise personne, mec". [.]. Je suis désolé d'avoir blessé des gens. Mon objectif est de rapprocher les gens, pas de les diviser.

En 2009 et 2010, Kevin Hart avait ainsi publié une série de tweets (qui se voulaient être des plaisanteries, rappelle NBC News) sur les homosexuels. Tout mon amour et ma reconnaissance à l'Académie.

Si Kevin Hart a désormais supprimé une partie des tweets qui avaient ressurgi sur Internet à l'occasion de la polémique, plusieurs messages insultants étaient encore lisible à l'heure où sont écrites ces lignes, dont un dans lequel il traite un internaute de "gros pédé", ou un autre dans lequel il explique à ses followers qu'il vient de croiser "le plus gros gay du monde!".

Articles Liés

Commentaires