Tanitnews

Pouvoir d’achat : Le Maire et Darmanin suggèrent une prime défiscalisée


L'idée, déjà avancée fin novembre par les chefs d'entreprise du mouvement Ethic et mise sur la table mercredi par le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a reçu l'aval du Premier ministre Édouard Philippe, du ministre de l'Economie, Bruno Le Maire et de son homologue des Comptes publics, Gérald Darmanin.

"Une prime totalement défiscalisée, j'y suis favorable, car ça permet de soutenir ceux qui travaillent", a affirmé Bruno Le Maire sur France 2.

A priori toujours, cette défiscalisation ne devrait pas jouer sur les primes exceptionnelles individuelles, mais plutôt sur des primes collectives, versées à tous les salariés ou à une partie d'entre eux.

Saad Lamjarred remis en liberté provisoire
Obligé de résider à Paris, il a également dû verser une caution de 75.000 euros, a précisé une source judiciaire, confirmant des informations de Var-Matin.

Xavier Bertrand propose de mettre en place une "prime de pouvoir d'achat " en plus des salaires et du treizième mois quand il existe.

L'ancien membre du parti les Républicains avait ensuite dit souhaiter que ladite prime, "de quelques centaines d'euros", soit exonérée d'impôt et de charges sociales, salariales comme patronales. Selon son entourage, cette prime pourrait être versée par l'entreprise en deux fois, par exemple en juin et décembre. La prime serait plafonnée et ne compterait pas pour la retraite, la rendant neutre pour les caisses de l'État.

Articles Liés

Commentaires