Tanitnews

"Gilets jaunes": Laurent Wauquiez, de la critique à l'apaisement


Il se serait plaint auprès d'un responsable de son parti.

C'est ce qu'a plaidé Laurent Wauquiez, jeudi matin sur Europe 1, alors qu'il avait assuré, la veille, n'avoir jamais porté de gilet jaune. Lors d'une rencontre au Puy-en-Velay, la grande affaire sur laquelle vous m'interrogez ce matin pendant cinq minutes, j'ai échangé avec un groupe de Gilets jaunes qui m'a demandé de le porter. "Prenez garde à la déconnexion et revenez aux sujets importants pour les Français ".

Moins de généralistes, davantage de femmes, toujours plus d’inégalités territoriales — Médecins
Le nombre de spécialistes - dont les professions sont généralement plus rémunératrices - a, lui, continué d'augmenter (+0,4 %). Depuis 2010, la France a ainsi perdu 6,8 % de ses généralistes et selon les projections, elle en perdra autant d'ici à 2025.

Laurent Wauquiez a décidé de tenir sa promesse: il y a un mois, sur le plateau de la radio France Inter, il avait déclaré être " prêt à baisser les taxes dans (s) a région, si le président de la République s'engage à arrêter les hausses qu'il a décidées ". Fin novembre, il avait omis de prévenir les maires des 16e et 17e arrondissements de Paris de sa venue avenue Kléber et à l'Arc de triomphe après la manifestation des gilets jaunes, pour constater les dégâts. Etonnant, vu cette photo publiée le samedi 24 novembre par le site d'info locale La Commère 43. " Je suis allé au cours de toutes ces semaines à la rencontre des Gilets jaunes pour échanger avec eux, a expliqué le président des Républicains". Mais l'opposant a appelé Emmanuel Macron à l'annoncer "lui-même" aux Français, plutôt que son ministre de la Transition écologique François de Rugy.

Le patron LR a également lancé un appel au calme aux manifestants, alors que la prochaine journée d'action samedi laisse craindre de nouvelles scènes d'émeutes. Et a invité une nouvelle fois l'exécutif à décréter l'état d'urgence pour assurer le maintien de l'ordre face "aux casseurs et aux incendiaires".

Articles Liés

Commentaires