Tanitnews

SÉNÉGAL :: Sénégal: Un Musée des civilisations noires à Dakar :: SENEGAL


Un projet concrétisé un demi-siècle après son lancement par Léopold Sedar Senghor. La première pierre de l'édifice a été posée en décembre 2011 par l'ancien chef de l'Etat du Sénégal, Abdoulaye Wade, avant le début des travaux en avril dernier.

A l'image du MCN, la réhabilitation ou la construction de musées modernes à travers l'Afrique bat en brèche l'argument du manque d'infrastructures adaptées, souvent opposé aux demandes de restitution, que des pays comme la France affirment vouloir faciliter.

Le ruban inaugural du MCN a été coupé par le chef de l'Etat sénégalais en présence de son homologue des Comores, Azali Assoumani, et du ministre chinois de la Culture, Luo Shugang.

Cet établissement dont l'architecture s'inspire des cases africaines et d'une surface de 14 000m2, pourra accueillir 18 000 pièces.

En fin d'après-midi, le musée, financé à hauteur de plus de 30 millions d'euros par la Chine, a ouvert ses portes au grand public.

Francofolies : Soprano, -M-, Christine & The Queens, IAM, Bruel
Vendredi 12, ce sera au tour des vétérans du hip hop, IAM , de revisiter leurs tubes, accompagnés d'un orchestre symphonique. Il revient à Patrick Bruel , de retour avec un album Ce soir on sort , d'assurer la soirée de clôture.

Aujourd'hui l'UNESCO se félicite de l'aboutissement de ce projet panafricain et de la mobilisation internationale qu'il y a eu autour du projet, notamment le soutien apporté par la République Populaire de Chine, et la solidarité de nombreux musées africains, dont les professionnels ont participé à sa conception scientifique et à la constitution de ses collections. Et son inauguration intervient alors que le monde culturel en Afrique francophone est en ébullition après que les autorités françaises ont consenti à restituer une partie du patrimoine du continent.

Dans le même veine, Abdou Latif Coulibaly, ministre de la Culture au Sénégal, a appelé, mardi 27 novembre, la France à remettre exclusivement à son pays "toutes les œuvres identifiées comme étant celles du Sénégal ". On a aménagé deux salles et maîtriser la température et l'humidité pour la conservation des œuvres.

" Le Bénin arrive aussi ", avec l'ouverture prévue en 2020 de quatre musées modernes dans des villes historiques, a souligné Ousmane Aledji, chargé de mission auprès de la présidence de son pays, auquel M. Macron a annoncé dès la remise du rapport la restitution de 26 œuvres réclamées par Cotonou.

Ce type de projet " vient aussi vider de leur contenu un certain nombre de petits débats sur l'Afrique ", a estimé M. Aledji, en référence aux doutes exprimés par certains experts sur les conditions d'accueil de ces œuvres. Pendant une trentaine de minutes, différents conservateurs se sont relayés pour faire une présentation des œuvres aux officiels.

Articles Liés

Commentaires