Tanitnews

10 bonnes raisons de s'émouvoir devant le film — LES INVISIBLES


Par définition, "Les invisibles" sont ceux, ou celles, qu'on ne voit jamais. Pour la circonstance, c'est au féminin que le mot s'accordera.

"Ce que je propose, c'est relever son regard et regarder ces femmes frontalement, avec humour et empathie, et surtout dans cette intimité", explique le réalisateur Louis-Julien Petit. Alors que la Municipalité menace de fermer la structure, les travailleurs sociaux et la gestionnaire du centre décident de contourner la loi pour offrir une seconde chance à ces SDF. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s'occupent: falsifications, pistons, mensonges...

Vente-privée.com accusé de bonnes affaires illusoires
Des enquêtes similaires ont déjà visé 19 enseignes du e-commerce, ce qui avait conduit au paiement de plusieurs millions d'amendes.

Ce contraste, voire ce choc, crée une disharmonie qui fait terriblement sens avec le projet et renforce même la détresse qui vient se nicher dans les moments comiques contenus dans le film.

" Les invisibles " est ainsi un film un peu hybride: proche du documentaire lorsqu'il montre le démantèlement d'un camp, la violence de la grande précarité, il se fait comédie en racontant, sans compassion, l'entraide, la bienveillance, la gaieté et la camaraderie. Suffisamment singulier pour qu'on s'y arrête un moment.

Articles Liés

Commentaires