Tanitnews

Nikola Karabatic rejoint les Bleus ce samedi — Mondial de handball


La star du Paris-SG a retrouvé les Bleus hier à Berlin, deux mois et demi après son opération du pied gauche. Mais le demi-centre, aidé par le kinésithérapeute du PSG Christophe Dubois, a récupéré plus vite que prévu et a même repris l'entraînement avec les jeunes du club de la capitale cette semaine. Les équipes ont le droit d'effectuer trois changements durant la compétition. "C'était une piqûre de rappel qui était nécessaire", selon lui. Une victoire poussive. Les joueurs en sont conscients.

Les Serbes, auteurs d'un match nul (30-30) contre la Russie pour leur entrée en lice, sont théoriquement un cran au-dessus des Sud-Américains, qui n'ont jamais fait partie du gratin.

Le premier événement de la journée avait été l'éviction de Melvyn Richardson.

Les océans se réchauffent beaucoup plus vite qu'on ne le pensait
Depuis le début des années 2000, les scientifiques possèdent un matériel bien plus précis. "En fait, les océans nous préservent d'un réchauffement massif de la planète".

Le quotidien Le Parisien avait affirmé que Karabatic aller assister en tribunes au match de l'équipe de France de samedi (20 h 30) face à la Serbie, mais s'entraînera avec les Experts dimanche, afin que son sélectionneur Didier Dinart évalue à quel moment le joueur de 34 ans pourra faire pour son retour à la compétition.

Les Bleus ont resserré leur défense autour de leur gardien Vincent Gérard, excellent dès son entrée en jeu en milieu de période, empêchant le Brésil de marquer pendant près de dix minutes.

Car contre toute attente, les champions du monde ne se sont pas envolés au retour du vestiaires à cause de trop nombreuses pertes de balles. Au contraire des Brésiliens: portés par leur arrière gaucher José Toledo (8 buts), ils ont égalisé à douze minutes de la fin sur un superbe "kung-fu".

Articles Liés

Commentaires