Tanitnews

EdF : Didier Deschamps en veut toujours à Karim Benzema


Noël Le Graët rêve d'en faire un président de la Fédération, et d'autres l'imaginent mal replonger dans le quotidien usant d'un club.

Hier samedi, lors d'un questions/réponses avec les auditeurs d'Europe 1, Didier Deschamps a été interrogé sur l'éventualité de le voir un jour entraîner le PSG. Et il a été demandé à l'ancien joueur et entraîneur de l'Olympique de Marseille s'il était opposé, par principe, à devenir coach du Paris Saint-Germain si l'opportunité se présentait. Je vais me faire des amis, s'est marré le sélectionneur français. "Ça restera (...) je n'oublierai jamais"; car selon le champion du monde oser croire que lui, sélectionneur, prenait en considérations des critères de couleurs ou de religions dans l'accomplissement de sa mission jetait un discrédit certain sur ce qu'il avait tenté de construire avec l'équipe de France jusqu'aujourd'hui. On vit avec, mais, à ce moment-là, j'ai considéré que la ligne blanche avait été franchie et quand on franchit la ligne blanche, il y a un point de non-retour, a poursuivi Deschamps, Je sélectionne des joueurs français, ils sont tous français et ça ne m'est jamais arrivé de ne pas sélectionner quelqu'un pour des raisons de couleur ou de religion.

Haute-Savoie : deux pisteurs tués par des explosifs de déclenchement d'avalanche
Les deux pisteurs se trouvaient dans le secteur des Lanches, lorsque l'accident s'est produit. Les pompiers de Flaine et d'Arâches ont été mobilisés.

Une réponse en forme de porte ouverte.

"Il y a une rivalité, mais il y a pas mal de joueurs qui ont fait des allers-retours, qui ont porté les deux maillots et qui ont réussi dans les deux clubs, a rappelé celui qui est sous contrat avec la FFF jusqu'en 2020. Le point commun, c'est la difficulté d'entraîner ces deux clubs, parce que ce sont deux contextes très particuliers, avec un environnement et des exigences qui sont très élevées." .

Articles Liés

Commentaires