Tanitnews

Netflix attaqué en justice suite à son épisode interactif Bandersnatch


Que l'on se rassure, la maison d'édition des livres dont vous êtes le héros ne poursuit pas le producteur pour les simples embranchements présents dans Bandersnatch, ou elle pourrait en attaquer plus d'un. Chooseco, une maison d'édition spécialisée dans ce type d'ouvrages, a jugé que Netflix exploitait frauduleusement le concept. Dans le dernier épisode de la série Black Mirror, intitulé "Bandersnatch ", le public peut interagir avec les personnages et prendre des décisions à leur place. Netflix tente d'obtenir une licence pour la phrase " Choose Your Own Adventure " depuis 2016, mais ne l'aurait jamais eu. "Choose Your Own Adventure".

Selon la firme détenue par Shannon Gilligan, le fait que le héros de Black Mirror: Bandersnatch fasse référence à la marque "Choose You Own Adventure" pour expliquer un jeu vidéo sur lequel il travaille constitue une violation de l'usage de la marque. Depuis la disparition de l'auteur, Shannon Gilligan tient les rênes de Chooseco.

Netflix n'a pour le moment pas commenté cette plainte, mais nul ne doute que l'entreprise tentera de trouver un terrain d'entente avec Chooseco. "L'utilisation de "Choose Your Own Adventure" en association avec un contenu si violent est susceptible de causer un préjudice important, ce qui affectera nos ventes de livres et notre capacité à travailler avec d'autres partenaires, pour l'octroi de licences". "Nous préférerions ne pas recourir à la justice, mais, étant donné les dommages dont nous allons souffrir du détournement de notre marque, nous n'avons pas d'autres choix", a-t-elle expliqué au magazine Variety.

Monaco : Henry évoque l’info transfert du jour
En attendant l'arrivée de Cesc Fabregas, le club du Rocher devrait maintenant poursuivre son recrutement avec des renforts offensifs.

Chooseco, dans sa plainte, ajoute qu'une autre demande relative à une infraction au copyright autour du concept du livre dont vous êtes le héros avait été déposée à l'encontre de Netflix, qui avait déjà mis en ligne plusieurs programmes interactifs, cette fois destinés aux enfants.

L'éditeur a depuis signé un accord avec 20th Century Fox.

La plainte de la maison d'édition évoque un montant des réparations qui atteindrait 25 millions $.

Articles Liés

Commentaires