Tanitnews

Toujours plus mobilisés dans le pays — Gilets jaunes


Ce samedi, les Gilets jaunes ont manifesté pour la neuvième fois dans une série de villes françaises dans un contexte de tensions toujours vives.

Les manifestants ont commencé à converger dès 9H00 vers la place Séraucourt, un vaste espace près du centre, où ils ont été autorisés à se rassembler, installant un braséro, des stands pour distribuer café et brioche aux nouveaux arrivants.

La mobilisation des "gilets jaunes" a connu un vif rebond samedi en France, où plus de 80'000 protestataires ont défilé contre la politique d'Emmanuel Macron, sans heurts majeurs, à trois jours d'un débat national censé apaiser leur colère. Dans la capitale comme en province, la mobilisation est en hausse avec 32 000 manifestants par rapport à la semaine dernière ou celles d'avant, pendant les fêtes. Ces "gilets jaunes" sont restés insensibles aux concessions annoncées par M. Macron mi-décembre. Au total, 244 personnes ont été interpellées et 201 placées en garde à vue. "Cet appel à manifester dans le " centre de la France " est l'une des nouveautés de l'acte 9 des " gilets jaunes ". Environ 5 000 personnes ont répondu présentes au départ du cortège vers 14 heures, réunies dans le calme, alors que la préfecture du Cher a interdit tout rassemblement dans le centre historique de la ville. Les banques ont été invitées à fermer, de même que les musées et les jardins publics.

Gilets jaunes, comment éviter que la police blesse des manifestants? Selon des sources policières vendredi, le nombre de manifestants attendus variait entre 2.000 et 3.000 personnes.

Samedi, les "gilets jaunes" affichaient leur soutien à Christophe Dettinger.

A Bordeaux, 6000 personnes ont manifesté selon la préfecture, un peu plus que la semaine passée (4600), derrière une grande banderole proclamant "Unis, le changement est possible ". Dix-huit personnes ont été interpellées en marge de cette deuxième manifestation nationale, selon la préfecture. Elles ont été placées en garde à vue.

Commutateur de colonne de direction Kostal
C’est la colonne de direction en-dessous du volant qui assure la bonne manœuvrabilité de la voiture. Un système de direction est bien plus complexe, et les automobilistes doivent en être informés.

L'acte neuf aura réuni beaucoup de monde ce samedi 12 janvier à Toulouse. Des "Macron bâtard", "Macron dégage" ou encore "Macron démission" ont été tagués sur les murs du Capitole.

Les manifestants sont ensuite partis en direction de la Préfecture, la gare de Tours, puis la place Jean Jaurès où les manifestants se trouvent encore à 16h15. Après l'arrivée dans l'après-midi du cortège venu de Bercy, et rassemblant plusieurs milliers de personnes, le climat s'est nettement tendu. Des heurts ont notamment eu lieu près de l'Arc de Triomphe et sur l'avenue de Friedland. En fin d'après-midi, quelques heurts ont toutefois éclaté entre des groupes et les forces de l'ordre. Des charges policières et des interpellations ont également eu lieu.

Des rassemblements se sont tenus dans d'autres villes de France.

Une demi-heure après le début des affrontements, la place du Capitole était de nouveau vide, laissant simplement une odeur de brulé et de gaz lacrymogène. Selon les autorités, ils étaient aussi 2.500 à Rouen, 2.500 à Caen, 2.300 à Saint-Brieuc, 1.500 à 2.000 à Perpignan, 1.500 à Strasbourg, 1.200 à Saint-Etienne, 1.800 à Lyon. Les autorités craignaient une mobilisation plus radicale et avaient déployé un dispositif sécuritaire important.

Quelque 80.000 membres des forces de l'ordre ont été mobilisées sur l'ensemble du territoire. Cette manifestation parisienne des "gilets jaunes", relayée notamment par Eric Drouet, une figure emblématique mais contestée du mouvement, était partie en fin de matinée du ministère des Finances, d'abord dans le calme, sous le mot d'ordre "On va faire les soldes à Paris!"

La semaine dernière, le ministère de l'Intérieur avait recensé 50 000 personnes.

Articles Liés

Commentaires