Tanitnews

Une sur-mortalité observée dans le nord de la France — Cancer


Un rapport mis en ligne par l'Agence de santé publique met en évidence les incidences et la mortalité des cancers par région en France entre 2007 et 2016. Dans le détail, la Bretagne est particulièrement concernée par les cancers de l'estomac et de la peau.

Certaines régions de France sont plus touchées que d'autres par le cancer. Ces travaux ont permis de fournir pour la première fois des estimations régionales et départementales d'incidence pour les cancers de l'estomac, du foie, du pancréas, du rein, du système nerveux central et du lymphome de Hodgkin.

Cette cartographie, qui porte sur 23 types de cancer, a été réalisée avec le réseau français des registres des cancers (Francim), les Hospices civils de Lyon et l'Institut national du cancer (INCa).

Cette région connaît " des niveaux d'incidence et de mortalité parmi les plus bas de France métropolitaine pour des cancers qui partagent le tabac et/ou l'alcool comme facteur de risque: poumon, oesophage, larynx et lèvre-bouche-pharynx ".

Si la plupart des régions montrent une incidence et une mortalité régionales par cancer comparables à celle de la France métropolitaine, les régions Bretagne, Normandie et les Hauts-de-France semblent les régions les plus impactées par le cancer, notamment du fait d'une importante consommation d'alcool et de tabac.

On observe que les trois cancers les plus fréquents responsables chaque année d'un peu plus de la moitié des nouveaux cas sont: prostate, poumon et côlon-rectum chez l'homme, sein, côlon-rectum et poumon chez la femme.

Henry Chapier est mort : L'iconique critique et créateur du Divan s'est éteint
Le journaliste et animateur Henry Chapier est mort, a annoncé ce dimanche la Maison européenne de la photographie (MEP). Pendant sept ans, Henry Chapier recueille les confidences de personnalités, à la manière d'un psychologue.

Les auteurs de la cartographie rappellent néanmoins que leurs études sont seulement "descriptives".

Certains cancers sont aussi surreprésentés dans d'autres régions.

"Les deux régions concentrent également les plus grands nombres de cas de cancers de l'œsophage, du foie et des testicules", révèle France Info, dans un article relayant l'étude. Quant à l'alcool, il provoque 8% des nouveaux cas de cancers évitables. La région Auvergne-Rhône-Alpes (7,9 millions d'habitants) enregistre environ 42 400 nouveaux cas de cancer chaque année entre 2007 et 2016, dont 55 % chez l'homme, et environ 17 600 personnes y meurent de cancer chaque année, dont 58 % d'hommes.

A l'inverse, en Auvergne-Rhône-Alpes, la situation globale est " favorable chez les hommes et chez les femmes par rapport à la France métropolitaine ".

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire.

Articles Liés

Commentaires