Tanitnews

Attentats contre des touristes en Tunisie: prison


Concernant l'attaquant du musée du Bardo, trois accusés ont été condamnés à vie pour homicide volontaire, "participation dans un homicide volontaire" et "agression visant le changement de l'aspect civil de l'État". Cinq autres accusés écopent de peines allant de six mois à six ans de prison. Le premier attentat avait eu lieu au musée du Bardo, le 18 mars 2015.

Les condamnations portent pour les accusés Adel Ghandri et Mahmoud Qchouri à la prison à vie pour homicide volontaire, la prison à vie pour atteinte à l'Etat en vue du renversement du régime et une peine de 10 ans d'emprisonnement pour appartenance à un groupe terroriste.

Dans l'affaire de Sousse, quatre prévenus ont été condamnés à la prison à vie. Les investigations ont montré la présence d'amphétamines dans le corps de l'un des tireurs: Yassine Laabidi né en 1990.

Selon des médias locaux, le cerveau présumé des deux attentats aurait été tué en 2016 dans un raid américain en Libye.

Le deuxième assaillant s'était rendu en Syrie, en décembre 2014, en passant par la Libye, mais rares sont les dépositions à avoir apporté un réel éclairage sur les faits. Il a également dit avoir préparé des cartes du musée, en détaillant les cibles envisagées. 27 autres accusés ont été acquittés.

Dale Weise rappelé par les Canadiens
Il a aussi porté les couleurs des Rangers de New York, des Canucks de Vancouver et des Blackhawks de Chicago. Depuis ses débuts dans la LNH en 2010-2011, Weise a pris part à 481 parties en saison régulière.

L'attentat de Sousse, dans lequel 30 Britanniques avaient été tués, fait aussi l'objet d'une procédure devant la Cour royale de justice de Londres, visant à reconstituer les faits.

Le bilan est lourd: 22 morts, dont un agent de sécurité tunisien et des touristes étrangers, et des dizaines de blessés.

C'est d'ailleurs ce que déplore l'avocat des victimes françaises de l'attentat du Bardo.

L'audience de vendredi, la dernière en première instance, a été retransmise en direct dans une salle d'audience à Paris et en Belgique.

Deux mois plus tard, un nouveau drame s'abat sur le pays: un étudiant ouvre le feu sur une plage et un hôtel de la ville de Sousse sur le littoral tunisien.

Articles Liés

Commentaires