Tanitnews

Paris-Nice: Groenewegen vainqueur d'une folle étape


Au terme d'une course folle marquée par de nombreuses bordures, Dylan Groewenegen (Jumbo-Visma) a finalement remporté la première étape de Paris-Nice ce dimanche à Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines.

Au sprint, Groenewegen a résisté au retour d'Ewan, malgré le vent de face.

Dylan Groenewegen conforte sa 1e place au classement général, où il compte 12 secondes d'avance sur Kwiatkoswki et 13 secondes sur l'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana), 6e de l'étape.

Aérodynamique, gants biométriques, pneus... ce qui change en F1 en 2019
Présent de 1950 à 1959, le point pour l'auteur du meilleur tour en course se verra attribuer sous une condition. Si le pilote est plus mal placé, le point ne sera pas attribué.

Le vent a joué encore plus que la veille pour durcir l'étape de 165,5 kilomètres qui traversait la plaine de la Beauce, souvent à découvert. Elles ont provoqué l'abandon du Français Warren Barguil, meilleur grimpeur du Tour de France 2017, et de l'Espagnol Gorka Izagirre, troisième du Paris-Nice l'année dernière. "On devrait avoir un sprint massif", sourit le Néerlandais, qui incarne la jeune génération des sprinteurs.

Le Britannique a cédé près de 7 minutes et, a priori, toute chance de faire mieux que l'an dernier, quand il avait pris la deuxième place de Paris-Nice. Le Polonais Michal Kwiatkowski, le Colombien Egan Bernal et le Britannique Luke Rowe ont forcé l'allure à l'approche de Moulins, sans parvenir toutefois à creuser un écart.

Articles Liés

Commentaires