Tanitnews

Pourquoi le gouvernement fait n'importe quoi — Privatisations


L'Etat va-t-il conserver une part dans le capital d'ADP? Et avec lui, un flot de critiques grandissant auquel le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, compte répondre avec un "cahier des charges d'exploitation" en cours de finalisation qui contient de nombreux garde-fous et obligations, rapporte Le Parisien.

La loi Pacte arrive en 2ème lecture à l'Assemblée.

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux avait affirmé mardi que l'Etat français conserverait une participation d'"à peu près 20%" dans ADP. Interrogé sur l'identité des acquéreurs éventuels des actions ADP qui seront vendues par l'Etat, M.

Action de groupe contre Free Mobile sur la location de smartphones
L'affaire est désormais entre les mains du tribunal de grande instance de Paris. La pilule passe mal du côté de Free Mobile qui a répondu à UFC-Que Choisir.

" Il n'est quasiment pas de grands aéroports internationaux qui ne soient propriétés d'une collectivité publique " et " même les Etats-Unis se sont toujours refusés à franchir le cap", soulignent-ils.

Les signataires de la tribune rappellent qu'ADP permet de générer pour l'Etat " 175 millions d'euros de dividendes, en constante progression", qui " pourraient être consacrés au financement de l'innovation mais qui iront dans la poche des investisseurs privés ".

Articles Liés

Commentaires