Tanitnews

Distribution : Spotify attaque l’App Store pour position dominante


"Spotify a annoncé ce mercredi saisir la Commission européenne contre Apple pour abus de position dominante sur le marché de la musique en ligne". La firme américaine prélève notamment une commission de 30 % auprès des services comme Spotify sur chaque abonnement contracté depuis l'App Store.

"Cette taxe nous obligerait à artificiellement augmenter le prix de notre abonnement Premium, bien au-delà de prix de l'abonnement Apple music", a commenté Daniel Ek. Mais refuser de payer n'est pas non plus une option, selon lui, car dans ce cas, Apple limiterait l'utilisation de Spotify.

"Ces dernières années, Apple a introduit des règles pour l'App Store qui restreignent délibérément la sélection et entravent l'innovation au détriment de l'expérience utilisateur, agissant essentiellement en tant que joueurs et arbitres pour pénaliser délibérément d'autres développeurs d'applications", a déclaré Ek.la poste. Spotify n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire sur la réaction d'Apple. Ainsi, la plateforme suédoise a été contrainte en 2014 de proposer son offre payante à 12,99 euros par mois, au lieu de 9,99 euros par mois, pour garder sa marge. "Et pour que nos prix restent compétitifs pour nos clients, ce n'est pas quelque chose que nous pouvons faire", explique Daniel Ek.

F1 - Carnet noir : Décès de Charlie Whiting
C'est une énorme perte, non seulement à titre personnel, mais pour toute la famille de la Formule 1 , la FIA et le sport automobile.

Spotify soulignait également que certaines applications, comme Uber et Deliveroo, ne sont pas soumises à la fameuse redevance de 30%.

Spotify a ensuite cessé d'utiliser le système IAP d'Apple, ce qui signifie que les clients de Spotify ne pouvaient effectuer la mise à niveau vers le package payant que de manière indirecte, par exemple sur un ordinateur portable. Dans un communiqué, il accuse Spotify de "vouloir tous les avantages d'une application gratuite, sans être gratuit". "Nous avons approuvé et distribué près de 200 mises à jour de l'application de Spotify, avec pour résultat plus de 300 millions de téléchargements de l'application", assure Apple. "Environ 84% des applications de l'App Store ne reversent aucun revenus à Apple lors de leur téléchargement".

Apple a lancé son propre service Apple Music Streaming en 2015 en tant que concurrent de Spotify.

Articles Liés

Commentaires