Tanitnews

Le Sénat américain fait bloc contre le mur de Donald Trump


Douze sénateurs républicains, menés par les anciens candidats Marco Rubio et Mitt Romney, ont voté avec les démocrates.

Le président a fait usage de son veto sur une résolution du Congrès qui annulait la procédure d'urgence qu'il avait décrétée pour financer son mur.

La mesure permet au président d'utiliser ses pouvoirs exécutifs pour contourner le Congrès et accéder à l'argent nécessaire au financement de la construction du mur transfrontalier qu'il promet depuis longtemps.

Depuis des jours, M. Trump avait mis la pression sur les sénateurs de son camp afin d'éviter ce revers. Et nouvelle humiliation pour le président américain: jeudi après-midi, le Sénat a rejeté, grâce à la défection de 12 élus républicains, le financement d'urgence du mur qu'il veut construire à la frontière avec le Mexique, emblème de sa politique de lutte contre l'immigration clandestine. En principe, la Chambre des représentants ne devrait pas réussir à réunir suffisamment de voix pour surmonter ce veto présidentiel. Une partie des sénateurs républicains a voté contre Donald Trump, jeudi. Au total, 59 sénateurs ont voté pour une résolution démocrate, déjà adoptée par la chambre basse, qui proclame que "l'urgence nationale déclarée par le président le 15 février 2019 (.) est par la présente annulée". La Chambre des représentants devrait à son tour approuver cette mesure.

Donald Trump dans le Bureau ovale lors de la signature du premier veto de sa présidence
Donald Trump dans le Bureau ovale lors de la signature du premier veto de sa

Il l'avait promis via un tweet simple: "VETO!".

Le chef des républicains au Sénat, Mitch McConnell avait tenté, en vain, de rallier ses troupes contre une résolution qu'il juge "contreproductive". "Le vote d'aujourd'hui couronne une semaine de quelque chose que les Américains n'ont pas beaucoup vu ces deux dernières années: les deux partis au Congrès américain, tenant tête à Donald Trump ", s'est réjoui jeudi le leader des démocrates au Sénat, Chuck Schumer. Leur bras de fer autour de cette question a plongé les États-Unis dans la plus longue paralysie budgétaire de leur histoire, pendant 35 jours entre décembre et janvier.

Il semble improbable que le Congrès outrepasse le veto présidentiel, car cela nécessiterait une majorité des deux tiers dans les deux chambres. Le président a affirmé, là aussi, son intention de bloquer cette autre résolution par un veto. Il est peu probable qu'un nombre suffisant d'élus républicains s'opposent alors à Donald Trump, une large partie d'entre eux redoutant d'être confronté à la colère des sympathisants trumpistes.

PSG/OM - Tuchel annonce le forfait de Cavani !
Edinson Cavani devra patienter après la trêve internationale pour faire son vrai retour à la compétition. Les forfaits de Draxler et Neymar étaient déjà certains, celui de Cavani est une mauvaise nouvelle.

Articles Liés

Commentaires