Tanitnews

Les députés divisés — Privatisation d'ADP


La privatisation d'ADP a viré au chemin de croix ce jeudi pour le gouvernement en deuxième lecture du projet de loi Pacte à l'Assemblée nationale. Au final, "le premier amendement portant sur le projet de privatisation n'a pu être examiné que quatre heures et demie après le début officiel des débats et une quinzaine de rappels au règlement ". Mis à la disposition des élus dans une annexe de l'Assemblée, peu d'élus avaient pu la consulter et beaucoup regrettaient de ne pouvoir en obtenir une copie.Accusé par l'opposition de vouloir vendre "un bijou de famille", à l'instar de la privatisation des autoroutes, le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a rappelé que l'Etat. Pour les oppositions de droite et de gauche, la vente d'ADP représente "un choix stupide", "une vision court-termiste" et "un projet dogmatique et déraisonnable économiquement".

Selon les observateurs, le gouvernement français ne compte pas revenir sur sa politique de privatisation, car la vente des parts de l'État dans ADP, tout comme la privatisation de la Française des Jeux (FDJ) et la diminution de la participation de l'État dans Engie, devant servir à alimenter un fonds pour l'innovation doté de 10 milliards d'euros.

Lufthansa Group achète des Boeing 787-9 et vend des Airbus A380
Concernant les compagnies aériennes du groupe et le hub qui déploieront ces avions, la décision sera prise à une date ultérieure. Le groupe réduit donc la taille de sa flotte d'Airbus A380 de 14 à 8 appareils pour des raisons économiques.

Un débat a lieu sur une possible privatisation d'Aéroports de Paris (ADP). Franceinfo vous en dit plus.

Aéroports de Paris, l'un des principaux groupes aéroportuaires mondiaux, bénéficie d'un droit d'exploitation exclusif et sans limitation de durée des aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly, Paris-le-Bourget ainsi que de dix aérodromes en Ile-de-France.

Articles Liés

Commentaires