Tanitnews

Washington menace la France à cause de sa taxe sur le numérique


Chip Harter, responsable de la fiscalité internationale au Trésor américain, a dénoncé mardi comme "très discriminatoires" à l'égard des entreprises américaines le projet français de taxe de 3% sur le chiffre d'affaires des Google, Apple et autres géants mondiaux du numérique et indiqué que Washington étudiait la possibilité de riposter.

Daprès ladministration Trump, quelle que soit la manière dont elles sont présentées, la base théorique des taxes européennes sur les services numériques que certains pays membres de lUE, notamment la France, veulent imposer aux grandes entreprises de lInternet communément désignées par le sigle GAFA est mal conçue.

Si dans le fond, les États-Unis semblent daccord avec le principe de taxer plus lourdement diverses multinationales (taxation des activités digitales et taxation minimum), ils estiment, néanmoins, que "cela devrait être fait sur une base plus large que la sélection dun secteur particulier", comme la précisé Harter. Dans tous les cas, la Maison-Blanche ne soutient pas la version française de la taxe GAFA. Bruno Le Maire, le ministre des Finances, a répondu en indiquant que la France " est un État libre et souverain qui décide de sa taxation et qui la décide librement et souverainement ".

Louis Tomlinson (One Direction) : Sa petite soeur retrouvée morte !
RTL précise que la famille Tomlinson avait déjà été victime d'une tragédie en 2016 avec la mort de la mère de Louis et Félicité. Félicité Tomlinson était devenue populaire grâce au succès de son frère ex-membre du groupe irlandais One Direction.

Le gouvernement américain est en train de voir comment répondre aux projets des pays qui, comme la France ou le Royaume-Uni, ont l'intention d'instaurer une taxe sur les sociétés du numérique, a annoncé mardi un responsable du Trésor américain. Ils ont de ce fait menacé de saisir l'OMC. "Le mieux est que nous arrivions à un consensus à l'OCDE ", a-t-il ajouté, lors d'une conférence de presse à Bruxelles".

L'OCDE est le fer de lance des négociations visant à forger un nouvel accord mondial sur la taxation des géants de la technologie et du numérique, qui déclarent souvent leurs revenus dans des pays à faible imposition, privant les autres pays de milliards de dollars de revenus. "Cest juste une question déquité ".

Articles Liés

Commentaires