Tanitnews

Une boule de feu a traversé l'espace au-dessus de la Russie


La NASA a indiqué qu'elle avait initialement manqué la boule de feu car elle avait explosé loin de la Terre au-dessus de la mer de Béring, au large de la péninsule russe, a rapporté BBC News. Pas même la Nasa. Apparemment et comme la NASA, nous n'avons pas remarqué qu'une météorite venait d'exploser à 25 kilomètres de la terre.

L'explosion, la deuxième plus importante de ces trente dernières années, s'est produite au large du Kamtchatka le 18 décembre 2018. Un événement de cette nature intervient en moyenne que "deux à trois fois par siècle", a tenu à rassurer Lindley Johnson, membre du "Bureau de coordination de la défense planétaire" de la Nasa, cité par nos confrères de la BBC. La roche spatiale a explosé à 25,6 km au-dessus de la surface de la Terre avec 10 fois l'énergie libérée par la bombe atomique d'Hiroshima (contre 33 fois pour l'astéroïde de Chelyabinsk), explique la Nasa à la BBC.

Une "catastrophe" selon Yann Moix — Retrait de Salamé
Yann Moix , qui formait un duo avec la journaliste dans " On est pas couché ", a visiblement une toute autre vision des choses. Une décision prise alors que son partenaire Raphaël Glucksmann prenait la tête d'une liste de rassemblement de gauche.

La chute de ce météore d'environ sept mètres de diamètre est passée sous le radar jusqu'ici parce qu'il est tombé au-dessus de la mer de Béring. Il s'agit tout simplement de l'astéroïde le plus puissant depuis six ans. En effet, il y a 6 ans, la météore de Tcheliabinsk était observée dans le ciel du sud de l'Oural (Russie) et se fragmentait entre 20 à 40 kilomètres au-dessus de la terre en dégageant une énergie estimée à 440 kilotonnes de TNT. Certains experts avancent que la zone reculée du lieu d'impact pourrait expliquer la détection tardive. Des explications, pour l'instant, qui semblent bien légères pour un phénomène si puissant...

Articles Liés

Commentaires