Tanitnews

Facebook ne vous suggérera plus d'inviter des défunts à votre anniversaire


Elle s'abstiendra ainsi d'envoyer aux " amis " de cet utilisateur décédé des notifications, comme les rappels d'anniversaire ou des invitations à des événements.

Que devient un profil Facebook après la mort de son utilisateur?

Facebook a déclaré qu'il travaillait à améliorer ses algorithmes afin d'éviter que des notifications émanant de la personne décédée n'apparaissent dans le fil de ses proches.

Un espace dédié sur les comptes de commémoration, où amis et famille peuvent publier des histoires, commémorer un événement, partager des souvenirs et plus encore, tout en préservant la chronologie d'origine et le contenu affiché tout au long de la vie du défunt.

Ce compte est alors géré par un "contact légataire" que l'internaute doit avoir désigné avant son décès.

La firme de M. Zuckerberg a annoncé, mardi 9 avril sa volonté de faire évoluer la situation actuelle en améliorant son "compte de commémoration". En théorie, ces comptes n'apparaissent pas dans les publicités, les rappels d'anniversaire ou encore les suggestions d'amis.

Les Chroniques de San Francisco | Teaser [HD] | Netflix

Mais parfois, faire cette demande "peut constituer une grosse étape que tout le monde n'est pas prêt à franchir immédiatement", relève Facebook, dans un article posté en interne par Sheryl Sandberg, COO (Chief Operating Officer).

Celle-ci ne précise toutefois pas si les algorithmes du réseau social sauront faire la différence entre un utilisateur inactif et un utilisateur décédé.

Le réseau social veut donc faire en sorte que personne ne reçoive de notifications concernant la personne décédée entre le moment de son décès et celui où un compte de commémoration est créé, explique le groupe américain, qui laisse aussi la possibilité aux proches de demander la suppression du compte (description de la procédure pour Facebook ici).

Plus de 30 millions de personnes consultent des comptes de commémoration chaque mois, ajoute Facebook, qui compte 2,3 milliards d'utilisateurs à travers le monde.

Vous pouvez déjà choisir votre "contact légataire" sur Facebook. Ces outils de contrôle incluent la possibilité de changer qui peut voir et qui peut poster des hommages, et la possibilité de supprimer des publications d'hommages.

Le légataire aura désormais accès aux paramètres de confidentialité du profil, et pourra modérer les messages publiés dans la partie " hommage ".

Articles Liés

Commentaires