Tanitnews

Une faille de sécurité a exposé de nombreux comptes Outlook


La société a prévenu certains de ses utilisateurs d'un piratage de leur compte, initié par des pirates informatiques il y a plusieurs mois de cela. Diverses données d'utilisateurs de la messagerie ont été dérobées à cette occasion. Le hacker n'aurait pas eu accès au contenu des mails ni aux pièces-jointes. C'est entre le 1er janvier et le 28 mars 2019 qu'un hacker est parvenu à récupérer les identifiants d'un agent du support technique du géant du numérique, permettant à un tiers d'avoir accès aux données personnelles privées de plusieurs utilisateurs des messageries Outlook, Hotmail et MSN. Les adresses électroniques, les noms de dossier et les objets des mails des comptes piratés ont pu être récupérés.

En réalité, la situation est tout autre comme l'a rapporté une source proche de l'affaire à Motherboard. Microsoft a fait évoluer sa version des faits en précisant que le pirate aurait en fin de compte pu accéder au contenu des emails. Apparemment, seuls les comptes particuliers ont été impactés, laissant les comptes entreprises saufs.

Microsoft n'a pas été capable d'estimer le nombre d'utilisateurs touchés par ce piratage. À cause de la fuite de ce type de données, les comptes concernés peuvent être hameçonnés ou recevoir des spam.

J'prends 500 euros par week-end !
Le policier lui répond alors "Moi, en tout cas je gagne 500 euros par week-end, vous je ne suis pas sure que vous les ayez". Un tel montant est-il exagéré? Selon Le Parisien , le CRS en question était en mission de déplacement.

Si vous possédez une adresse Hotmail, Outlook ou MSN, nous ne pouvons alors que vous conseiller de la consulter afin de vérifier la réception de cet email de Microsoft.

Microsoft n'a pas donné plus de détails sur la méthodologie employée par le pirate informatique afin de réussir à prendre le contrôle d'un compte aussi sensible. La firme précise en revanche que les sésames sont restés inviolés, empêchant les éventuels hackers d'accéder aux contenus des courriels.

Articles Liés

Commentaires