Tanitnews

Pour encourager les dons, une fiscalité avantageuse — Reconstruire Notre-Dame


Le numéro un mondial du luxe et la famille de Bernard Arnault - première fortune de France - "feront un don d'une somme globale de 200 millions d'euros au fonds dédié à la reconstruction de cette œuvre architecturale, qui fait partie de l'Histoire de France". "La famille Arnault et le groupe LVMH, solidaires de cette tragédie nationale, s'associent à la reconstruction de cette extraordinaire cathédrale, symbole de la France, de son patrimoine et de son unité", écrivent ils dans un communiqué transmis à l'AFP.

Emmanuel Macron a annoncé lundi soir qu'une souscription nationale serait lancée. Dans la nuit, la famille Pinault avait annoncé débloquer 100 millions d'euros pour Notre-Dame.

Pour financer la reconstruction de Notre-Dame de Paris, plusieurs personnalités et entreprises ont annoncé des dons, pour des montants parfois très élevés.

"Pour répondre à de multiples demandes, la Fondation du patrimoine a décidé de lancer une collecte nationale pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris", a écrit la fondation.

→ Le milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière, qui contrôle la société d'investissement Fimalac, promet aussi 10 millions d'euros.

Cette réduction fiscale, appliquée dans la limite de 5‰ (cinq pour mille) du chiffre d'affaires annuel, peut même atteindre 90% lorsqu'il concerne l'achat de biens culturels considérés comme des "trésors nationaux" ou présentant "un intérêt majeur pour le patrimoine national". D'après les magistrats financiers, ce dernier a été multiplié par dix en 15 ans, pour atteindre près de 900 millions d'euros par an.

Tomb Raider 2 : Alicia Vikander va retrouver Lara Croft
Jump succède à Geneva Robertson-Dworet et Alastair Siddons qui ont écrit le premier film. Les détails de l'histoire sont pour le moment gardés secrets.

A elles seules, les trois plus grandes fortunes françaises ont donné un demi-milliard d'euros pour la reconstruction de Notre-Dame.

Ces donations, qui s'ajoutent aux promesses de dons formulées par les associations, les collectivités et les particuliers, ne seront cependant pas sans conséquences pour les finances publiques, l'Etat français encourageant fortement les dons et le mécénat, via un traitement fiscal avantageux. Les premières fortunes de France mettent la main à la pâte et la région Ile-de-France a débloqué 10 millions d'euros en urgence. Elle a assuré que la capitale fournirait 50 millions d'euros pour rebâtir la cathédrale.

Le géant français du BTP Vinci n'a pas non plus annoncé de montant mais souhaite apporter "une partie du financement" de la reconstruction et propose à tous les constructeurs de France "d'unir leurs forces" dans un "mécénat de compétences".

Henry Kravis, co-fondateur du fonds d'investissement américain KKR, et son épouse Marie-Josée Kravis, "attristés par l'incendie", ont annoncé contribuer "dès à présent" à hauteur de 10 millions de dollars (8,85 millions d'euros).

La présidente de la Ligue de football professionnel (LFP) Nathalie Boy de la Tour a promis mardi que le football français allait "se mobiliser pour pouvoir aider financièrement à la reconstruction" de la cathédrale Notre-Dame.

Articles Liés

Commentaires