Tanitnews

Un panorama à 360° montre l’ampleur des dégâts à Notre-Dame


Suite à l'incendie de la cathédrale, deux libraires franciliens appellent leurs confrères à reverser, pour la reconstruction de l'édifice, leur part de revenus liés aux ventes du roman de Victor Hugo, Notre-Dame de Paris. Pour financer sa reconstruction, plusieurs personnalités et entreprises ont annoncé des dons, pour des montants parfois très élevés. C'est par ces mots solennels prononcés devant Notre-Dame, lundi 15 avril au soir, que le président Emmanuel Macron a annoncé une souscription nationale pour reconstruire Notre-Dame de Paris.

Ces donations, qui s'ajoutent aux promesses de dons formulées par les associations, les collectivités et les particuliers, ne seront pas sans conséquences pour les finances publiques.

Cette réduction fiscale, appliquée dans la limite de 5 ‰ (cinq pour mille) du chiffre d'affaires annuel, peut même atteindre 90 % lorsqu'il concerne l'achat de biens culturels considérés comme des "trésors nationaux" ou présentant "un intérêt majeur pour le patrimoine national".

Boeing 737 MAX immobilisés, American Airlines annule 115 vols quotidiens
Sur ce total, un tiers était lié aux Boeing 737 MAX , le reste s'expliquant par des intempéries et un conflit social. Sans doute pour minimiser l'importance de cette décision pour les passagers, mais aussi les investisseurs.

Sur Twitter, la maire de Paris Anne Hidalgo a, de son côté, souligné le "défi immense" que représente la restauration de Notre-Dame.

LIRE AUSSI Incendie de Notre-Dame: à qui donner pour aider à la reconstruction? L'assureur Groupama a proposé par exemple de prélever les 1 300 chênes centenaires nécessaires dans ses forêts normandes, la fédération des sylviculteurs de France Fransylva a invité ses adhérents et donateurs à offrir un chêne à Notre-Dame pour que "cette 'forêt-charpente' soit reconstruite avec des chênes de France, dans la tradition et la qualité des premiers constructeurs".

Selon une source proche du dossier, des propositions ont été faites au président de la République mardi midi sur cette question.

Articles Liés

Commentaires