Tanitnews

Les USA déploient de nouveaux équipements militaires au Moyen-Orient


Le Pentagone a déjà déployé dans le Golfe le porte-avions "USS Abraham Lincoln" et une force de bombardiers B-52.

Prêts à défendre leurs intérêts, les américains continuent de suivre de près les activités du régime iranien et leur armée, assurant toutefois que les Etats-Unis ne cherchaient pas un conflit.

Le système de missiles Patriot est un système de défense antimissile à longue portée visant à contrer les missiles balistiques tactiques, les missiles de croisière et les aéronefs de pointe, tandis que le USS Arlington est un navire de la marine qui transporte notamment des soldats, des véhicules amphibies, des avions pouvant soutenir un assaut amphibie ainsi que des véhicules nautiques de débarquement.

Le nouveau secrétaire américain à la Défense, Patrick Shanahan, a annoncé que les Etats-Unis vont déployer des batteries de missiles 'Patriot' au Moyen-Orient.

Europe : Les émissions de CO2 en baisse
A l'inverse, les meilleurs élèves de l'UE sont le Portugal et la Bulgarie , avec des baisses respectives de 9 et 8,1 %. Les différences sont grandes au niveau européen, bon nombre de pays ayant enregistré une hausse des émissions.

Ce déploiement s'ajoute à celui dans la région du porte-avions USS Abraham Lincoln et d'une force de bombardiers B-52.

Le commandant des forces navales américaines au Moyen-Orient a déclaré jeudi à Reuters que les informations des services de renseignements indiquant l'existence de menaces de l'Iran ne l'empêcheront pas d'envoyer un porte-avions dans le détroit d'Ormuz si nécessaire. Le conseiller à la sécurité nationale John Bolton y évoquait de manière très vague une " réponse à.

L'Iran a ainsi fait savoir qu'il cessait de limiter ses réserves d'eau lourde et d'uranium enrichi, revenant sur des restrictions consenties par l'accord conclu à Vienne en juillet 2015. "Je voudrais qu'ils m'appellent", a-t-il déclaré devant les journalistes à la Maison Blanche.

Articles Liés

Commentaires