Tanitnews

Macron prend-il trop de risque — Européennes


"On ne parle pas en fait d'Europe à l'occasion de ces élections européennes", a regretté l'ancien candidat socialiste à la présidentielle de 2017 sur Europe 1.

"Pendant cinq ans, on va prendre des décisions fondamentales pour les citoyens européens et on a des partis, le parti présidentiel comme le parti de Marine Le Pen, qui vont à cette élection, isolés sur la scène européenne d'une part, et avec des programmes franco-français, d'autre part", a-t-il déploré.

"Film " Pokémon Détective Pikachu " : "c’est parti pour l’aventure !
Ce faux film a depuis été lancé plus de 4,5 millions de fois, et les appréciations négatives sont finalement assez peu nombreuses. Les entreprises en charge de la franchise se reposent plus sur un public de niche déjà acquis à leur marque.

Le président de la République " transforme volontairement et de son fait cette élection européenne en référendum pour ou contre lui", constate la présidente du Rassemblement national. "On a Emmanuel Macron, le chaos et le désordre et en plus, on n'a pas eu l'honneur et la dignité sur la question des migrants", tacle l'ancien ministre de François Hollande.

"Cela dit que le risque est toujours là, que ceux qui nous avaient accusés de parler d'un risque de victoire du Rassemblement national n'avaient pas vu la réalité, ça dit que rien n'est gagné, qu'il faut se battre", a ajouté Nathalie Loiseau. Ont-ils évité des politiques proches de Marine Le Pen? "(...) On a aujourd'hui des textes qui sont directement inspirés par la pression des nationalistes et Madame Le Pen".

Articles Liés

Commentaires