Tanitnews

Des stars et des zombies pour lancer le 72e Festival de Cannes


C'est donc tout naturellement que mardi soir (14 mai), lors du premier jour de cette 72e édition qui se tiendra jusqu'au 25 mai prochain, toute l'équipe du film "The Dead Don't Die" de Jim Jarmusch s'est rendue au Club by Albane après une montée des marches remarquée.

Ses enfants Mathieu Demy et Rosalie Varda monteront d'ailleurs les marches du Palais des festivals mardi soir, accompagné du ministre de la Culture Franck Riester. Mojo en berne et cool émoussé, Jarmusch s'est planté, trop confiant visiblement dans cette fameuse nonchalance dont il s'est dit qu'elle allait tout faire passer et tout excuser, le rythme apathique, l'intrigue mal fichue, l'embardée méta qui ne sert à rien (en plus d'être complètement ratée), des personnages gadgets (les hipsters, les jeunes internés) et les acteurs que l'on surprend à ne pas surprendre (Bill Murray surtout qui, en permanence, semble se demander ce qu'il fait là et quand tout ça va se terminer).

Édouard Baer s'est aussi chargé de l'ambiance. Le président du jury a pris la parole et a tenu à exprimer sa joie et sa fierté d'être président du jury. Avant "The Dead Don't Die", l'actrice anglaise avait collaboré avec le cinéaste américain sur trois autres films, "Broken Flowers" (2005), "The Limits of Control" (2009) et "Only Lovers Left Alive" (2013).

Nicolas Sarkozy sera bien jugé en correctionnelle — Affaire Bygmalion
Suite à une décision prise par le Conseil Constitutionnel ce vendredi 17 mai 2019, il sera bel et bien jugé dans le cadre de cette affaire.

"Nous allons faire notre maximum pour trouver le bijou qui aura résonné le plus en nous", a-t-il promis devant le public du grand théâtre Lumière. Bill Murray et Adam Driver incarnent deux policiers plutôt pince sans-rire.

Après les vampires, les morts-vivants donc. " The dead don't die " est le titre d'une chanson de Strurgill Simpson, qui revient comme un leitmotiv dans le film. Le lendemain (hier), la compétition avec ses 21 films dont quatre réalisatrices a commencé et sera suivie sur place par 450 journalistes et 40 000 professionnels du cinéma.

Articles Liés

Commentaires