Tanitnews

Nick Kyrgios sort de lui-même du court et abandonne — Rome


Alors qu'il s'était illustré en début de semaine en dézinguant Djokovic et Nadal, l'Australien a fait étalage de son talent en matière de sabordage contre Casper Ruud au Masters 1000 de Rome. Après avoir été sanctionné d'un jeu de pénalité pour "abus de langage", le 36 joueur mondial, mené 2-1 dans le troisième set, a d'abord fracassé sa raquette au sol avant de balancer une chaise au milieu du court. Il a ensuite balancé sa raquette vers une juge de ligne puis une chaise sur le court, puis a rangé ses affaires avant même que le superviseur ne vienne lui signifier sa disqualification. Non sans avoir pris soin de serrer la main de son adversaire.et de l'arbitre!

Dans la soirée, Kyrgios s'est excusé pour son comportement sur le court.

Départ de Griezmann, Simeone contredit sa direction — Atletico
Mais ce vendredi, Marca croit savoir que l'Atlético Madrid rêve surtout de João Felix, le joyau du Benfica Lisbonne. Si j'avais été son conseiller, je lui aurais dit de continuer ici", a déclaré le dirigeant espagnol.

Après sa victoire face au Russe Daniil Medvedev la veille, l'Australien avait déjà fait des siennes. Djokovic? "J'ai l'impression qu'il a un besoin maladif d'être aimé". "Peu importe le nombre de Grands Chelems qu'il remportera, il ne sera jamais le plus grand pour moi. Tout simplement parce que je l'ai affronté deux fois et, désolé, si tu ne peux pas me battre, tu n'es pas le plus grand de l'histoire", a-t-il ajouté au sujet du Serbe.

Kyrgios, qui a qualifié Fernando Verdasco de la personne "la plus arrogante du monde", a aussi égratigné Rafael Nadal, son "opposé total". Je jouais de cette façon auparavant et rien n'a changé!

Articles Liés

Commentaires