Tanitnews

G20 Finances : les ministres des Finances redoutent les tensions commerciales


Cette intensification sur le front des tarifs douaniers est susceptible de détériorer les échanges commerciaux dans le monde, et par conséquent la croissance.

L'objectif est de parvenir à un accord final "d'ici à 2020", selon le texte du communiqué final consulté par l'AFP, une avancée rendue possible par le changement d'attitude des Etats-Unis, qui bloquaient les négociations depuis des années.

Dans le communiqué officiel de la réunion, les ministres ont concédé que si la croissance mondiale semblait se stabiliser, elle demeurait "faible ".

C'est une petite ligne dans le communiqué final mais qui a suscité de longues et "compliquées" délibérations, d'après des participants. "Surtout, les tensions commerciales et géopolitiques se sont intensifiées", écrivent les ministres des Finances et les dirigeants des banques centrales des pays du G20, réunis ce week-end au Japon. L'aspect le plus important concerne les tensions commerciales et géopolitiques, qui se sont intensifiées.

La voix dissonante est venue de ceux qui ont bouleversé l'ordre multilatéral: les Etats-Unis, persuadés que le volet commercial n'est pas à blâmer dans le ralentissement économique actuel, face à des partenaires qui brandissent à l'unisson le danger de l'escalade entre Pékin et Washington.

Même son de cloche chez Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

Le corps d'une danseuse retrouvé dans le Rhin
Un exploit qui lui avait valu la faveur des plateaux de télévision dont celui de Patrick Sébastien sur France 2 . Depuis quelques temps, Alla Klyshta se produisait également au parc d'attraction Europa-Park.

Le secrétaire d'Etat américain au Trésor Steven Mnuchin a rencontré à Fukuoka le gouverneur de la banque centrale chinoise, Yi Gang, évoquant plus tard sur Twitter une discussion "constructive" et "franche sur les questions commerciales".

Et si le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping parviennent à trouver un terrain d'entente lors du G20 prévu fin juin à Osaka, "ce sera une chose très positive pour la croissance économique, pour nous, pour la Chine, pour l'Europe, pour le reste du monde". "Cela est certes une bonne nouvelle, mais le chemin devant nous demeure précaire, assujetti à plusieurs risques baissiers", a-t-elle dit à Fukuoka, au terme du G20.

"Une guerre commerciale aura sur notre économie, notre vie quotidienne, nos emplois un impact direct négatif que nous voulons absolument éviter", a insisté le ministre, qualifiant le G20 de "bon forum pour discuter de ces sujets". "C'est plus que faisable, c'est nécessaire de conclure un accord en 2020".

Facebook, Google, Amazon et d'autres géants du numérique se voient reprocher de déclarer leurs profits dans des pays à la fiscalité avantageuse, où que soient leurs clients.

Les divergences restent toutefois fortes sur les moyens d'application, Washington privilégiant une approche très large ne se limitant pas au secteur numérique.

Articles Liés

Commentaires