Tanitnews

Lyon-Duchère: Une enquête préliminaire ouverte concernant le match Rodez


"Le parquet de Paris a ouvert le 6 juin une enquête préliminaire pour " escroquerie en bande organisée", " corruption active et passive", " blanchiment aggravé " et " association de malfaiteurs délictuelle", confiée au Service central des courses et jeux (SCCJ) de la police judiciaire.

"Mais le 23 mai, le journaliste indépendant Romain Molina avait publié une vidéo sur YouTube affirmant avoir appris, quatre jours avant ces rencontres, qu'" il va y avoir des matchs arrangés ". Notamment entre Sochaux-Grenoble et Rodez-Lyon La Duchère.

Les matches concernés sont Rodez-Lyon-Duchère (5-1) en National 1 et Sochaux-Grenoble (3-1) en Ligue 2.

12 enfants orphelins de familles jihadistes sont arrivés à Paris — Syrie
Les autorités kurdes estiment qu'un autre groupe d'orphelins français pourrait être remis prochainement à la France . Jusqu'à présent, la France a rapatrié de Syrie cinq orphelins le 15 mars et une fillette de 3 ans le 27 mars.

Interrogés par la presse fin mai, les deux clubs avaient indiqué ne pas être au courant des soupçons. Pierre-Olivier Murat, président de Rodez, s'est dit "complètement serein" en apprenant l'ouverture de cette enquête portant sur un match lors duquel son équipe "n'avait rien à gagner", sa montée en Ligue 2 étant déjà acquise à ce moment-là. "Personne ne m'a appelé à ce sujet du côté des instances". Je ne me sens pas concerné. "De toute façon, on ne peut pas parier en France sur le National", a-t-il confié au téléphone, hier après-midi. L'Arjel, organisme de surveillance, n'a pas relevé de paris anormaux à l'étranger pour ces 2 matches (ndlr: en France, il n'y avait pas de pari possible puisqu'il faut que les 2 équipes soient concernées par un enjeu, ce qui n'était pas le cas pour ces 2 matches). A la suite de ces révélations, la FFF a ouvert une enquête administrative.

Du côté des clubs, cette affaire est très gênante. Il convient d'attendre les " preuves " que Romain Molina prétend avoir transmises. Qui pourrait s'éterniser dans le temps, à l'image du match Fréjus-Saint-Raphaël-Colomiers (1-4) du 9 mai 2014, où deux joueurs sont soupçonnés d'avoir accepté de l'argent pour perdre cette rencontre.

Articles Liés

Commentaires