Tanitnews

Le Canada mettra fin aux plastiques à usage unique dès 2021


L'Union européenne a aussi décidé d'interdire le plastique à usage unique d'ici 2021.

Les sacs de plastique, les pailles, et les ustensiles ne seront plus commercialisés.

Montréal, Canada | AFP | lundi 10/06/2019 - Pailles, sacs et autres objets en plastique à usage unique seront interdits dès 2021 au Canada, a promis lundi le Premier ministre Justin Trudeau, qui compte faire de l'environnement l'une de ses priorités d'ici les élections législatives d'octobre. Des évaluations scientifiques seront menées pour déterminer la liste des articles qui seront interdits.

JLO en duo avec sa fille… Elles cartonnent !
A la fin du titre, Jennifer Lopez et Emme ont fini par se faire un gros câlin sous les acclamations du public. Elle a fait monter sa fille Emme sur scène pour chanter en duo le morceau Limitless .

Le plan prévoit également l'examen accéléré de certains produits en plastique, selon le processus prévu par la Loi canadienne sur la protection de l'environnement, afin de mieux les connaitre. "Cela représente une perte de valeur pouvant atteindre huit milliards de dollars par année et constitue un important gaspillage de ressources et d'énergie", a précisé le Premier ministre dans un communiqué.

"Les gens en ont assez de voir leurs plages et leurs parcs pleins de déchet en plastique, assez de voir du plastique dans nos rues et nos rivières". Recycler les plastiques va permettre "de réduire la pollution" et créer environ 42.000 emplois au Canada, a-t-il dit. Nous devons à nos enfants de garder l'environnement propre et sûr pour des générations à venir. Cependant, ils pensent que " donner l'impression que les matières plastiques sûres et saines sont toxiques rendra finalement plus difficile la réalisation des objectifs zéro-déchet ".

L'engagement de Justin Trudeau fait suite à la signature, lors du sommet du G7 organisé au Québec en juin 2018, d'une charte contre la pollution des océans par le plastique, que le Canada, l'Allemagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni ont signée. Mais "une solution nationale" s'impose, a estimé M. Trudeau.

Articles Liés

Commentaires