Tanitnews

Le vin français dans le viseur de Donald Trump — Hausse des taxes


Pour le président américain, l'enjeu est autant politique qu'économique.

La semaine dernière, Emmanuel Macron et Donald Trump se sont serré la main lors du 75 anniversaire du Débarquement. Selon lui: "la France taxe beaucoup le vin et nous peu le vin français", telle est sa déclaration sur CNBC, ce lundi 10 juin 2019.

Les vins et spiritueux sont un secteur stratégique pour la France.

Le président américain, Donald Trump, a formulé de nouvelles menaces sur les produits importés dans son pays. Et ça c'est insupportable pour Donald Trump. "Leur marché intérieur, qui est le premier au monde pour la consommation de vin, leur suffit", a-t-il dit à l'AFP. En réalité, le déficit commercial ne s'accumule pas d'une année sur l'autre, et il est légèrement inférieur à ce qu'affirme le président des Etats-Unis, mais atteint mensuellement environ 50 milliards de dollars (44 milliards d'euros). En France, les taux - plus élevés - sont fixés par l'Union européenne et s'échelonnent de 11 à 29 cents. Si Donald Trump innove souvent sur le fond et sur la forme, cette fois-ci, il perpétue une tradition assez ancienne.

Record en Coupe du Monde : les Américaines pulvérisent les Thaïlandaises 13-0
Le record précédent, établi lors de la rencontre Allemagne-Argentine en 2007 était de 11-0. Le Chili, leur prochain adversaire, est prévenu.

L'accès des vins américains au marché de l'Union européenne "se fait dans les mêmes conditions" que pour les vins de la plupart des pays fournisseurs comme l'Australie ou l'Argentine, conformément aux règles de l'OMC, souligne par ailleurs la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France (FEVS). Les producteurs de vin américain, essentiellement californiens, font du lobbying pour changer cela. Un contexte où la France est en bonne position: nos exportations de vins vers les États-Unis ont augmenté de plus de 4,5% en 2018 (source FEVS).

Aux Etats-Unis, les taxes varient en fonction de la nature du vin et du degré d'alcool (de 5,3 à 14,9 cents). En Europe, elles vont de 0,11 à 0,29 euro. La France rend les choses très difficiles pour vendre du vin américain en France et prélève de lourdes taxes douanières, alors que les États-Unis facilitent les choses aux vins français et n'ont que des tarifs douaniers bas. "M. Trump estime que le marché européen ne traite pas les vins américains gentiment?"

Les États-Unis reconnaissent effectivement les marques déposées mais pas les appellations d'origine, ce qui constitue un frein pour les produits français.

Les Etats-Unis sont le premier marché en valeur pour les exportations de vins français, à la faveur d'une classe moyenne américaine disposant d'un fort pouvoir d'achat.

Articles Liés

Commentaires