Tanitnews

Propos sexistes sur l'affaire Neymar : Géraldine Maillet défend son compagnon Daniel Riolo


Le dérapage de trop pour Daniel Riolo et Jérôme Rothen?

"Je m'attendais à un avion de chasse intersidéral". "Oui effectivement c'est très con ", intervient vite l'animateur Nicolas Vilas. "Ça joue les barrages, c'est un Lorient", conclut Rothen dans une dernière comparaison.

Boeing 737 Max : ce qu'a décidé American Airlines
La date du départ de l'appareil vers la capitale suédoise n'est pas encore communiquée, ni le trajet qu'il va emprunter. Les Boeing 737 Max sont interdits de vol depuis la mi-mars à la suite du crash de l'avion Ethiopian Airlines .

Jeudi soir sur la chaîne sportive RMC Sports, le journaliste Daniel Riolo et l'ancien joueur Jérôme Rothen avaient comparé la jeune femme accusant Neymar de viol à "de la deuxième division". "Au-delà de leur bêtise crasse, de leur méchanceté notoire et de leur méconnaissance de la culture du viol, ils offensent les femmes (et par ailleurs nuisent à l'image du foot.)".

Les deux chroniqueurs s'étaient excusés dans la soirée de dimanche pour ces propos. "Je les verrai dans la semaine". Ce n'est pas acceptable, et je regrette de ne pas en avoir pris conscience sur le moment.", alors que son comparse Daniel Riolo a quant à lui tweeté: "Je m'excuse pour le passage sur l'affaire Neymar. Evidemment on n'imaginait pas choquer et évidemment il n'y avait aucun mauvais sous-entendu. Malgré les excuses suite aux propos tenus jeudi dernier sur le physique de la mannequin brésilienne, le consultant et le chroniqueur de RMC sont privés temporairement d'antenne en attendant d'être reçus par leur direction cette semaine. "C'était juste mauvais", s'est justifié Daniel Riolo. Les premiers avocats de la jeune femme ont décidé de ne plus assurer sa défense en expliquant qu'elle avait d'abord évoqué une agression et non pas un viol. De son côté, la Société des journalistes de RMC a indiqué dans un communiqué de presse qu'elle "condamne fermement les propos sexistes et injurieux tenus le 6 juin dernier dans l'émission l'After Foot". "Je lui avais envoyé un texto pendant l'émission pour lui dire que ce n'était pas drôle". Ce n'est pas illégal de se moquer du physique d'une femme. "Que ce soit beauf, que ce soit grivois, que ce soit Café du Commerce, que ce soit un truc entre Coluche et Jean Yanne, absolument", a-t-elle reconnu. "Mais de là à le suspendre de l'antenne, ça fait beaucoup".

Articles Liés

Commentaires