Tanitnews

Retrouvailles du soldat avec son amour de jeunesse, 75 ans après


Elle avait 18 ans et lui était soldat américain pendant la seconde guerre: K. T. Robbins et Jeannine Pierson (Ganaye) se sont retrouvés après 75 ans de séparation. En 1944, K.T. Robbins, un jeune soldat américain, stationne à Briey, en Meurthe-et-Moselle où il rencontre une jeune française du nom de Jeannine Pierson (née Ganaye). Trop de temps était passé: "Elle, je ne la verrai sans doute pas, elle doit être décédée", pensait-il.

Envoyé sur le front de l'Est, Kara Troy ne reviendra jamais dans le village lorrain.

"Je voudrais retourner là-bas, revoir la famille, expliquait-il devant la caméra". Les retrouvailles de K.T. Robbins et Jeannine Pierson, âgés respectivement de 98 et 92 ans, ont particulièrement touché la présentatrice du journal de la Radio télévision belge francophone (RTBF), Nathalie Maleux. Ils ne pensaient pas se retrouver un jour. "Moi aussi. J'ai toujours pensé à lui, en me disant peut-être qu'il va venir" déclare Jeannine qui ne parvenait pas à lâcher sa main lorsque l'heure est venue de se dire au revoir.

Critique : "Greta" de Neil Jordan
La jeune fille se retrouve touchée par les malheurs de Greta , séduite aussi par son côté maternel. C'est ainsi qu'elle rencontre Greta , veuve esseulée aussi excentrique que mystérieuse.

Lors de son entretien avec les journalistes de France 2, il a évoqué le souvenir d'une jeune femme présente sur l'une des photographies. À l'occasion du 75e anniversaire du Débarquement prévu le 6 juin 2019, Maryse Burgot, grand reporter de France 2, s'intéresse au vétéran, sans connaître cette histoire personnelle. Cette dernière vit dans une maison de retraite à Montigny-les-Metz, en Moselle. Sans jamais oublier son amour. Malheureusement, leur histoire n'a pas duré car le jeune soldat a été mobilisé ailleurs et a dû quitter sa dulcinée. "J'aurais aimé qu'après la guerre, il ne retourne pas en Amérique".

Rentrée en France, l'équipe de journaliste part à la recherche de Jeannine Gaanaye. Leur tendresse et émotion sont intactes. France 2 a réussi à organiser, 75 ans plus tard, les retrouvailles émouvantes des deux amoureux. Tous deux veufs, ils se sont promis de se revoir. Et bien qu'il ne partage pas la même langue maternelle, le duo n'a aucun mal à communiquer: "Je t'ai toujours aimée, avoue K.T. en anglais".

Les amoureux, maintenant tous les deux veuves, ont profité de quelques heures de retrouvaille avant le départ de Robbins pour la Normandie.

Articles Liés

Commentaires