Tanitnews
  • En Marche devient La République en marche

    Le secrétaire général a précisé que les 577 candidats avaient déjà été retenus par la Commission d'investiture du parti mais qu'il restait encore "des vérifications" à faire d'ici jeudi. Le secrétaire général de La République en marche, à qui la rumeur prête un éventuel destin ministériel (), a précisé que le nouveau parti entendait également présenter des candidats aux futures élections locales et régionales.

    Continuer la lecture...
  • Emmanuel Macron a officiellement succédé à François Hollande à la présidence — France

    Un tête-à-tête qui devrait durer une demi-heure, avant que François Hollande ne quitte le palais présidentiel à 10h30. L'Europe sera "refondée et relancée" , a promis dimanche dans son discours d'investiture le nouveau président de la République Emmanuel Macron, à la veille de son premier déplacement à Berlin auprès de la chancelière allemande Angela Merkel.

    Continuer la lecture...
  • Hollande quitte l'Elysée après la passation de pouvoirs

    Hollande quitte l'Elysée après la passation de pouvoirs

    C'est là qu'Emmanuel Macron prononcera son premier discours de chef de l'État. Quelque 530 journalistes français et étrangers se sont accrédités pour cette cérémonie qui s'est ouverte sous un ciel menaçant avant de virer au grand soleil au moment même où François Hollande s'en allait, très loin du déluge des premières heures de sa présidence.

    Continuer la lecture...
  • Les relations entre Emmanuel Macron et Anne Hidalgo seraient particulièrement tendues

    Les relations entre Emmanuel Macron et Anne Hidalgo seraient particulièrement tendues

    Comme l'avait fait son prédécesseur, Bertrand Delanoë, Anne Hidalgo a décidé d'associer les Parisiens à cette cérémonie. "On ne voulait pas mélanger les genres en plein entre-deux-tours", explique-t-on dans l'entourage de l'édile. D'après une information de RTL , la maire de Paris, soutien affiché de Benoît Hamon lors de l'élection présidentielle, aurait refusé de participer à la cérémonie d'hommage à Brahim Bouarram, jeune Marocain assassiné à Paris il y a 22 ans par des militants ...

    Continuer la lecture...
  • JO-2024: la commission d'évaluation du CIO commence sa visite à Paris

    Les responsables de la candidature de Paris veulent profiter du vent de fraîcheur qui accompagne le nouveau président français Emmanuel Macron et battre Los Angeles pour l'obtention des Jeux olympiques de 2024, et non ceux de 2028. Le Stade de France et les autres sites en région parisienne proposés par Paris 2024, seront visités par la commission du CIO lundi. Le chef de l'Etat doit recevoir dès mardi les membres de la commission d'évaluation du CIO sur la candidature de Paris, a indiqué de ...

    Continuer la lecture...
  • Législatives : un projet d'accord entre François Bayrou et En marche

    Gaspard Gantzer, conseiller communication de François Hollande et proche d'Emmanuel Macron, fait les frais de cet accord et renonce finalement à se présenter à Rennes (Ille-et-Vilaine) et céderait sa place à une candidate MoDem. "C'est une opération recyclage du Parti socialiste". Allons donc! Pourtant, c'est la fable qu'ont entretenue l'un et l'autre depuis que le maire de Pau a décidé de soutenir le candidat d'En Marche!.

    Continuer la lecture...
  • Vague de cyberattaques: le parquet de Paris ouvre une enquête en France

    Renault est la première entreprise française à reconnaître avoir été affectée par cette cyberattaque massive, qui a atteint de nombreux pays, dont la Grande-Bretagne, l'Espagne, le Portugal, le Mexique, l'Australie et la Russie. Le géant américain de livraison de colis FedEx a annoncé avoir été touché et assuré qu'il appliquait " des mesures pour remédier le plus vite possible " à cette situation.

    Continuer la lecture...
  • Manuel Valls candidat d'En marche, son annonce critiquée (vidéo)

    Manuel Valls candidat d'En marche, son annonce critiquée (vidéo)

    Valls, a prévenu mardi le "M. Investitures" du parti présidentiel, Jean-Paul Delevoye. "Ce Parti socialiste est mort, il est derrière nous", a insisté M. Deux jours après l'élection d'Emmanuel Macron , le PS continue de se déchirer dans le sillage de Manuel Valls qui a annoncé mardi briguer l'investiture En Marche! pour les législatives , et une partie de la droite s'interroge, tentée par une entrée au gouvernement.

    Continuer la lecture...
  • Valls ne remplit pas les critères d'une investiture

    Et si l'état major du parti dénonce la "confusion et la demi-mesure" du programme d'Emmanuel Macron , les noms de certains de ses élus, comme celui du maire du Havre (nord-ouest) Edouard Philippe, circulent comme choix possible de M. C'est ce qui ressort de l'interview sur Europe 1 ce mercredi 10 mai de Jean-Paul Delevoye. " Il y a des procédures ", a-t-il ajouté. "Il va être confronté à un problème très simple: il veut aller dans La République en marche (le mouvement présidentiel de M.

    Continuer la lecture...
  • Présidentielle: le terrorisme empoisonne le dernier jour de campagne

    Présidentielle: le terrorisme empoisonne le dernier jour de campagne

    Ses trois principaux concurrents, en revanche, restent stables pour la troisième journée consécutive: Marine Le Pen à 22,5%, François Fillon à 19.5% et Jean-Luc Mélenchon à 18,5%. Le Front national a immédiatement répliqué, par la voix de son numéro deux Florian Philippot: " Pour son inconséquence et sa légèreté, Cazeneuve depuis longtemps aurait dû démissionner ", a lâché le bras droit de Marine Le Pen sur Twitter.

    Continuer la lecture...
  • La République en marche : 428 candidats dévoilés pour les élections législatives

    Richard Ferrand a par ailleurs annoncé l'investiture de 428 candidats de la République en marche pour les législatives, "issus de l'ensemble du spectre politique républicain" dont 52% venant de la société civile. " 214 hommes, 214 femmes ", indique le parti. "L'importance de François Bayrou aux côtés d'Emmanuel Macron est essentielle c'est pour cela qu'il faut trouver des terrains d'ententes" a-t-il ajouté.

    Continuer la lecture...
  • France: Passation de pouvoir entre Hollande et Macron

    Ce fut le cas quand Emmanuel Macron était ministre de l'Economie, mais aussi et surtout pendant la campagne électorale où l'ancienne professeure relisait chacun de ses discours et n'était pas avare de commentaires. Le plus jeune président que la France ait jamais élu, le centriste Emmanuel Macron , entre officiellement en fonction dimanche, une semaine après avoir battu dans les urnes sa rivale d'extrême droite Marine Le Pen.

    Continuer la lecture...
  • JC TARDIVON/SIPA: Catherine Barbaroux, nouvelle présidente par intérim d'En Marche

    S'ils se positionnent et qu'ils s'inscrivent chez nous, La République en Marche , il n'y a pas de candidat. Quant au tribun de la gauche radicale, Jean-Luc Mélenchon, il a annoncé mercredi sa candidature aux législatives, décidé à capitaliser sur la dynamique de son mouvement " La France insoumise " après son score à la présidentielle (19,6% des voix au premier tour).

    Continuer la lecture...
  • Emmanuel Macron a été officiellement investi, Hollande a quitté l'Elysée

    C'est aussi ce lundi qu'Emmanuel Macron effectuera son premier déplacement officiel à l'étranger, à Berlin, pour rencontrer la chancelière Angela Merkel. Puis il gagnera le Salon des ambassadeurs pour être élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d'honneur avant de rejoindre la Salle des fêtes où le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, proclamera les résultats officiels de l'élection présidentielle.

    Continuer la lecture...
  • Edouard Philippe : futur Premier ministre ?

    Edouard Philippe, maire LR du Havre, un des pressentis à Matignon, a estimé jeudi soir que si Emmanuel Macron choisissait la "transgression" plutôt que la "tradition" en prenant un Premier ministre extérieur à son mouvement, la situation serait totalement nouvelle et qu'il était impossible d'y "répondre par avance".

    Continuer la lecture...
  • Des identitaires perturbent la vente des

    Des identitaires perturbent la vente des "cadenas d'amour" — Paris

    Environ 150 grappes de cadenas, montées sur un présentoir avec une base en pavé de Paris, et 15 morceaux des grilles du pont des Arts ont été achetés au Crédit municipal de Paris , organisateur. L'association consacrera sa part à la construction d'aires de jeux pour enfants au centre d'accueil qu'elle gère à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). L'objectif était double.

    Continuer la lecture...
  • Le mouvement politique d'Emmanuel Macron est rebaptisé "La République en marche"

    Catherine Barbaroux a été nommée présidente par intérim d'En Marche! pour succéder à Emmanuel Macron. Un conseil fondateur se tiendra avant le 15 juillet. "Sur les 577 candidats, nous voulons que la moitié soit issue de la société civile et que l'autre soit des élus de terrain ou avec de l'expérience", a précisé l'actuel député PS du Finistère, invité lundi matin d'Europe 1.

    Continuer la lecture...
  • L'Elysée sur son 31 pour l'investiture de Macron

    Allocution du nouveau président, honneur au drapeau, hymne national, revue des troupes dans le parc, et 21 coups de canon compléteront le cérémonial à l'Elysée, avant son départ pour l'Arc de Triomphe où il posera une gerbe sur la tombe du soldat inconnu, qui représente tous les soldats tués au cours de la Première guerre mondiale.

    Continuer la lecture...
  • Législatives: Valls n'aura pas de candidat En Marche contre lui

    Manuel Valls n'aura pas de candidat EN Marche! face à lui. Pour être candidat sous cette étiquette, comme le souhaite Manuel Valls , il faut répondre aux critères fixés par le mouvement d'Emmanuel Macron . Parmi les 428 candidats dévoilés jeudi, aucun rallié ni vient en effet des rangs de la droite Les Républicains qui, bien que déchirée par l'humiliante défaite de son candidat François Fillon, affiche globalement jusqu'ici un front commun dans l'espoir de se prendre sa revanche aux ...

    Continuer la lecture...
  • François Hollande recevra Emmanuel Macron à 10h pour l'investiture — Passation de pouvoir

    François Hollande accueillera néanmoins son successeur selon la tradition: au bout du tapis rouge, sur le perron de l'Elysée, avant un tête-à-tête lors duquel il va lui communiquer les codes de l'arme nucléaire, notamment. En 2012, François Hollande avait rendu visite à Mme Merkel le jour même de son investiture. Ce n'est qu'après le départ de François Hollande qu'Emmanuel Macron sera promu grand maître de l'ordre de la Légion d'Honneur.

    Continuer la lecture...
  • Sondage présidentielle : plus serré que jamais

    Sondage présidentielle : plus serré que jamais

    Benoît Hamon lui, stoppe son érosion: crédité de 8,5 % des intentions de vote , score en hausse d'un point. A trois jours d'un premier tour tournant à un imprévisible "match à quatre", les 11 candidats à la présidentielle française se retrouvent jeudi pour un dernier round télévisé, un quart d'heure pour chacun, en direct mais séparément.

    Continuer la lecture...
  • Tous les candidats "La République en Marche" investis d'ici jeudi — Législatives

    Au micro de RTL , Richard Ferrand, député du Finistère et soutien de la première heure de l'ancien ministre de l'Économie, a ébauché la stratégie du mouvement " En Marche! ". Selon le sénateur François Patriat, nombre de responsables politiques de droite ou de gauche ne sauteraient pas le pas s'ils étaient contraints à renier leur parti d'origine.

    Continuer la lecture...
  • En marche recale (pour le moment) la candidature Valls — Législatives

    En marche recale (pour le moment) la candidature Valls — Législatives

    Le porte-parole d'en Marche! "Oui", a-t-il dit. Seuls 5% sont des députés sortants, tous de gauche. Il n'était pas question de "passe-droit" mais pas question non plus de "donner l'impression d'humilier": le mouvement de M. La République, la laïcité, l'égalité entre les femmes et les hommes... D'abord, le temps: la dernière commission se tenait mercredi, afin de pouvoir annoncer dès jeudi les noms des 557 candidats aux élections de juin.

    Continuer la lecture...
  • Valls visé par une procédure d'exclusion du PS selon Cambadélis

    Valls visé par une procédure d'exclusion du PS selon Cambadélis

    Il sera notamment opposé au socialiste Patrick Mennucci , qui avait soutenu Benoît Hamon et a vivement protesté. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste , a déclaré, mercredi 10 mai sur l'antenne de BeurFM, qu'une procédure a été lancée à l'encontre de Manuel Valls afin de décider de son éventuelle exclusion après que ce dernier a annoncé qu'il voulait être " candidat de la majorité présidentielle ", sous la bannière de La République en marche.

    Continuer la lecture...
  • Carte : découvrez tous les candidats "En Marche" aux législatives

    Pis, en sautant de la barque chancelante du PS vers celle plus rutilante du nouveau parti présidentiel, il s'est mis à dos ses anciens amis socialistes... Sauf qu'"En Marche" lui avait signifié une fin de non-recevoir, déclarant même qu'un candidat avait déjà été investi dans sa circonscription. Le scientifique de 43 ans, ancien président du comité de soutien de la candidate socialiste à la mairie de Paris Anne Hidalgo et ayant dans le passé voté pour François Bayrou, avait signé le 1er mai un ...

    Continuer la lecture...
  • Quelle sera la liste de candidats de La République en marche — Législatives

    M. Ferrand a précisé que les 577 candidats avaient déjà été retenus par la Commission d'investiture du parti mais qu'il restait encore "des vérifications" à faire d'ici jeudi dans une "dizaine" de circonscriptions. "Nous faisons chemin commun avec le MoDem, qu'il puisse y avoir des turbulences, cela s'explique" a pour sa part déclaré le secrétaire général La République en marche Richard Ferrand au Journal Télévisé de la chaîne publique France 2.

    Continuer la lecture...
  • Allez-vous soutenir le parti d'Emmanuel Macron — Législatives

    Allez-vous soutenir le parti d'Emmanuel Macron — Législatives

    Le second tour a été marqué par une forte abstention (25,38%), jamais atteinte depuis le scrutin présidentiel de 1969. D'abord, le report des voix de Nicolas Dupont-Aignan, qui avait rallié Marine Le Pen entre les deux tours, ne lui a pas été favorable: il n'a bénéficié que de 27% de ces suffrages, quand la candidate du Front national en a récolté 30%.

    Continuer la lecture...
  • Le PS est-il "mort" comme le pense Manuel Valls — France

    Valls, qui a semé le trouble en annonçant son intention de se présenter aux législatives sous l'étiquette "majorité présidentielle". Donc, on verra... Même le maire d'Alfortville, Luc Carvounas, pourtant proche de l'ex-Premier ministre, a dit, également sur Twitter: "Non Manuel, je ne te suivrai pas cette fois".

    Continuer la lecture...
  • Qui sont les 428 candidats investis par La République en marche — Législatives

    Richard Ferrand a tenu a expliqué: " Le député de l'Essonne n'a pas rempli les critères requis, " car aucun candidat ne peut être investi s'il a déjà fait trois mandats de parlementaires "a t-il précisé". La nomination du premier ministre, lundi, pourrait peser sur la décision de certains élus Républicains de rejoindre l'aventure. Les relations entre Emmanuel Macron et son ancien patron au gouvernement sont notoirement "exécrables", rappelle Rémi Lefebvre, professeur de Science politique ...

    Continuer la lecture...
  • Le programme de la cérémonie — Investiture d'Emmanuel Macron

    Le programme de la cérémonie — Investiture d'Emmanuel Macron

    Ce n'est pas le cas d'Emmanuel Macron, 39 ans, qui va s'installer à l'Elysée. Après le passage de relais très symbolique entre les deux présidents, Emmanuel Macron se rendra dans un salon de l'Élysée, où il sera élevé à la dignité de Grand Croix de la Légion d'honneur, puis il rejoindra la Salle des fêtes du Palais présidentiel où Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, proclamera le résultat officiel de l'élection.

    Continuer la lecture...
  • Législatives : on connaît les noms des premiers candidats d'"En Marche"

    Ferrand. Ce n'était pas acquis d'avance, la CNI ayant reçu 19.000 dossiers, dont 71% de candidatures masculines pour seulement 29% féminines. " On ne claque pas la porte au nez à un ancien Premier ministre qui nous dit 'j'ai envie de vous rejoindre et être utile'", a justifié jeudi le secrétaire général du mouvement présidentiel, La République en Marche (LREM), Richard Ferrand, lors d'une conférence de presse.

    Continuer la lecture...